Pratique du commerce électronique : Vingt cinq acteurs intervenant dans des domaines liés au commerce électronique en formation à Lomé

image_pdfimage_print

commerce_electronique

Vingt cinq acteurs intervenant dans l’univers du numérique ont entamé depuis le 24 mars dernier, une formation d’environ un mois, sur la pratique du commerce électronique. C’est une initiative de la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED) avec la collaboration avec la Commission de la CEDEAO.

 

Cette formation a pour objectif de mesurer les enjeux du +e-commerce+ et ses conséquences positives sur les entreprises et de participer à la réflexion sur la mise en place de solutions pour ce genre de commerce.

 

La rencontre entre dans le cadre d’un projet de trois ans (2013-2015) visant à soutenir la mise en œuvre au niveau national, des cadres juridiques existant sur les transactions électroniques (Acte additionnel A/SA.2/01/10), la cybercriminalité (Directive 1/08/11) et la protection des données personnelles (Acte additionnel A/SA.1/01/10).

 

Selon M. Rachid Darago, Ingénieur en e-commerce au ministère du commerce et de la promotion du secteur privé et tuteur technique de cette formation, l’objectif visé est d’examiner les demandes créées par l’émergence du commerce électronique, et proposer un panorama des thèmes majeurs liés au e-business : gouvernement électronique, administration en ligne, réglementation, technologie, finance, paiement, logistique, marketing, vente et ressources humaines.

 

C’est la deuxième vague d’acteurs qui sont formés dans le cadre de ce projet. Une première vague de 30 personnes ont déjà été formées du 7 octobre au 11 novembre dernier sur « les aspects juridiques du commerce électronique ».

 

« Le cours sur +la pratique du commerce électronique+ qui a lieu maintenant a déjà enregistré 25 participants », a déclaré M. Darago.

 

Les participants à cette formation sont « des fonctionnaires nationaux et d’organisations régionales qui travaillent dans des domaines liés au commerce électronique, des représentants des chambres de commerce, du secteur privé et des Ongs qui désirent approfondir leurs connaissances dans le secteur du commerce électronique, des représentants des banques et fournisseurs de service en ligne », a-t-il ajouté.

 

Cet atelier est divisé en 9 sections regroupées en modules. Les thèmes abordés tournent autour des généralités sur le +e-commerce+, le +e-gouvernement+, la réglementation du e-commmerce, les outils du TIC, les méthodes de paiement, etc.

 

La CNUCED est un organisme de l’ONU créé en 1964. Elle vise à intégrer les pays en développement dans l’économie mondiale, de façon à favoriser leur essor. Elle aide les pays en développement à participer de façon efficace aux négociations commerciales multilatérales en vue d’une meilleure intégration dans le système commercial international. FIN

 

Ambroisine MEMEDE

 

Savoir News

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*