Il est
Flash info :: | Togo: deux militaires et deux adolescents tués dans des violences à Sokodé (gouvernement) | | Violences du 16 octobre à Sokodé: le Gouvernement dénonce “des actes à visée terroriste“ et avance le chiffre “d’une vingtaine de blessés enregistrés parmi les civils et les forces de sécurité“ (communiqué). | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

« Le président Faure Gnassingbé n’aura nul besoin de faire campagne pour gagner en 2015 », estime la majorité silencieuse

image_pdfimage_print

soutien_fauretre-5

Les mouvements et associations constitutifs de la majorité silencieuse, face aux actions de l’opposition togolaise qui traduit selon eux leur fidélité à « une logique de défiance de l’autorité publique », estiment que le président Faure Gnassingbé a déjà gagné les prochaines élections présidentielles à cause des actions qu’il a menées pour le Togo.

 

Au cours d’un point de presse tenu ce vendredi, les responsables de ce mouvement ont soutenu que « nul ne peut nier qu’en dépit des circonstances et des effets corrosifs de la mondialisation, le Togo qui revient de loin, est de nouveau sur les rails de la modernité et du développement grâce aux œuvres du président de la République ».

 

« C’est la preuve incontestable que le Président Faure Essozimna GNASSINGBE est l’objet de critiques injustifiées, de procès d’intention et de préjugés mesquins qui, se rapportant tous à son origine familiale, tendent vainement de le discréditer et de lui dénier son leadership éclairé, soutenu par des compétences et des qualités managériales avérées », ajoutent-ils.

 

Pour ces derniers, l’alternance politique que prône l’opposition togolaise reste soumise à la décision souveraine du peuple qui est « la seule à pouvoir décider du moment où elle estime avoir usé de ce droit constitutionnel ».

La majorité silencieuse estime par ailleurs que sur la question du cadre de dialogue pour la tenue des réformes, il faudrait que « l’Assemblée nationale retrouve toutes ses prérogatives et un fonctionnement normal en devenant le cadre de référence des débats relatifs aux réformes politiques ».

 

Conscients du caractère « sensible » de leurs déclarations, les mouvements et associations de la majorité silencieuse déclarent qu’ils sont « les mieux qualifiés » pour savoir ce qu’ils veulent, et que ces déclarations les engagent.

 

Gaël N

 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 17 mai 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer