Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Présidentielle 2015 : CAP 2015 veut se prémunir de toute surprise désagréable

image_pdfimage_print

manif_cap2015_3


Togo – On connaît déjà sa position. Le Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015) participera à la prochaine présidentielle, même sans les réformes. Pour ce regroupement de partis politiques, il n’est pas question d’ouvrir un boulevard à Faure Gnassingbé.
 
Les responsables de CAP 2015 soutiennent leur position par une surprise désagréable que pourrait faire le pouvoir à la dernière minute. « Imaginez que nous ne fassions rien et que subitement nous obtenions les réformes à la veille des élections, nous allons directement à l’abattoir, nous allons perdre », a expliqué Dr Georges William Kouessan, Coordonnateur du CAP 2015.
 
A le croire donc, la mise en œuvre des réformes pourrait arriver à tout moment. Il n’y a pas lieu de se laisser surprendre par le retournement de la situation. Les responsables rappellent l’exemple de 2013 où à la dernière minute, le pouvoir a appelé l’opposition à des discussions qui n’ont duré que quelques jours.
 
Toute chose qui conforte le CAP 2015 à continuer sa préparation en vue de la participation à cette élection. « Nous au CAP 2015 nous irons aux élections même si nous obtenons pas les réformes », a déclaré Eric Dupuy, Secrétaire à la communication à l’Alliance nationale pour le changement (Anc).
 
par ailleurs, l’Anc dit se battre aussi pour obtenir les réformes. c’est pourquoi elle demande à la population de se mobiliser pour les obtenir et battre Faure Gnassingbé dans les urnes.
 
« Nous sommes un parti politique et nous continuons à nous battre, à utiliser tous les moyens pour que les réformes se fassent, mais si le régime en place s’abstienne à rejeter à refuser ces réformes, il faut que l’ANC et les partis politiques qui constituent le CAP 2015 se mobilisent pour gagner les élections et obtenir l’alternance politique en 2015″, a affirmé Eric Dupuy.
 
Il a ajouté: « Nous sommes devant un fait accompli et nous nous tenons prêts pour toute élection. Je reste persuadé que si toute la population togolaise se mobilise comme il se doit et vote massivement pour l’alternance politique et se mobilise pour préserver leur vote, Faure Gnassingbé sera battu dans les urnes ».
 
La seule préoccupation pour le CAP 2015 aujourd’hui, c’est de trouver une date consensuelle pour la tenue de cette présidentielle.
 
I.K.
 
source : icilome
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*

Publié le 5 février 2015


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer