Présidentielle 2015 et report des voix/Abass Kaboua appelle les militants du MRC à user de tous leurs droits constitutionnels pour bloquer la tenue du scrutin 2015 et retire sa confiance à Fabre

image_pdfimage_print

abass-kaboua_15avril2015


Ex membres du CAP 2015, Abass Kaboua et son parti, le MRC, devaient fixer les Togolais sur leur éventuel report de voix sur l’un des 5 candidats engagés dans la présidentielle 2015.
 
Il n’en sera rien ! Le bouillant Kaboua et son parti sont restés attachés à leur position au sujet de l’organisation de la présidentielle 2015 : «Pas de réformes (constitutionnelles et institutionnelles), pas d’élections ». Sur cette base, le MRC et son leader convient leurs militants et sympathisants à user de tous les «droits que leur donne la Constitution togolaise pour empêcher la tenue de la présidentielle à venir en République togolaise».
 
La sortie médiatique du MRC sous forme de point de presse ce 15 avril à l’hôtel ACROPOLIS (à Lomé) fut aussi une occasion pour ce responsable politique de rejeter « les accusations de corruption » qui proviendraient du CAP 2015 et selon lesquelles «il aurait moyenné son soutien à Faure Gnassingbé contre de l’argent». Derrière ce rejet des accusations, le président du MRC a publiquement « retiré sa confiance à Jean-Pierre Fabre ».
 
Edem GADEGBEKU
 
source : alome
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*