Présidentielle 2015 : Faure et Fabre, la bataille s’annonce rude ?

image_pdfimage_print

cap2015_akebou1


La « guerre de tranché » a démarré jeudi entre les deux principaux challenger à la présidentielle du 25 Avril Prochain. Faure Gnassingbé et Jean pierre Fabre était tous deux dans le grand plateau.
 
Si pour les populations d’Anié dans la préfecture d’Anié, de Hiheatro dans l’AMOU ainsi que celles de l’Ogou, à Gléi, Akparé, et Atakpamé, le candidat du CAP 2015 sera leur salut au soir du 25 Avril, Faure Gnassingbé le président sortant aurait déjà aussi la confiance des populations de l’Avié, Kuma et du grand Kpalimé sur le terrain de l’Infa de Tové dans le Kloto.
 
Dans les différents lieux de meeting des deux candidats la foule a répondu présent avec une ambiance enthousiaste des grands jours, voire de festive.
 
fabreDans ses interventions de la journée et plus particulièrement à Gléi, face une population meurtrie par la répression aveugle et sauvage du régime RPT/UNIR, il y a seulement quelques semaines, Jean-Pierre FABRE a déclaré :
 
« L’oppresseur se nourrit de la peur. Il vous intimide car il sait que celui qui a peur n’agit plus librement. Tenez bon. Tenez-vous prêts car c’est ensemble que nous vaincrons contre la dictature des GNASSINGBE. Vous ne devez pas céder aux intimidations, car celui qui veut la paix sans combattre, n’a jamais la paix. Il n’a que le déshonneur ».
 
Par ailleurs, le candidat de CAP 2015 a tenu à confirmer : « Nous ne venons pas au pouvoir pour créer du tort à qui que ce soit. Au contraire, nous avons l’ambition de donner à tous les fils de ce pays la possibilité, le droit, de mieux vivre, d’avoir un minimum de bien-être. Personne ne sera chassé de sa maison, de ses terres. Les mensonges que véhicule le RPT/UNIR de Faure GNASSINGBE sont destinés à diviser nos populations, notre pays. C’est criminel, c’est irresponsable. »
 
faure ok ùDe son coté, Faure Gnassingbé dans le grand Kloto, a motivé toute la population pour le succès du « pigeon bleu » au soir du 25 Avril.
 
Et comme en campagne électorale tous les moyens sont bon, le chef de l’état sortant n’a pas manqué de parler la lagune locale pour rassurer son monde qui lui a dressé un chapelet de doléance.
 
Faure Gnassingbé a assuré aux populations avoir intégré ces attentes dans son plan d’actions ainsi que d’autres sujets les concernant principalement le renforcement du centre artisanal. « Nous renforcerons les infrastructures routières dans la région. Nous allons renforcer aussi le développement de l’électrification rurale. Nous créerons une agence à coté de la CEET qui s’occupera uniquement de l’électrification rurale et une adaptation de tarif se fera. Nous rénoverons également le stade« , pouvait-on entendre dans le discours de circonstance du candidat d’Unir.
 
Outre le développement des routes et des pistes rurales et la question de l’énergie, Faure Gnassingbé a également abordé avec les populations la question foncière, celle de tourisme et celle du renforcement et du relèvement de l’INFA de Tové. Il a aussi et surtout appelé ses partisans, en particulier les jeunes, à « préserver la paix et à la consolider pendant la campagne et à œuvrer pour des élections pacifiques« .
 
Les populations conquises par le message de Faure Gnassingbé lui ont réitéré leur soutien et l’ont rassuré quant à leur choix à son égard. La préfecture du Kloto (170.000 habitants) est la plus importante de la région après celle d’Ogou.
 
source : courrier d’Afrique
 
faure_president

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*