Présidentielle de 2015 : « Je réunis les conditions pour être candidat unique de l’opposition » (Jean Pierre Fabre)

image_pdfimage_print

jp_fabre_congre2014-1

Jean Pierre Fabre, président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC, principal parti de l’opposition) a affirmé ce lundi sur Rfi, réunir les « conditions » pour être le candidat unique de l’opposition à la présidentielle de 2015.

 

« Je pense que je réunis les conditions pour être le candidat unique de l’opposition à la présidentielle de 2015 », a déclaré M.Fabre, investi le 11 octobre dernier par son parti à ce scrutin.

 

Les réunions et tractations menées depuis début août par le Collectif Sauvons le Togo (CST) et la Coalition Arc-en-ciel, n’ont pour le moment rien donné.
Pour redonner espoir à leurs militants et sympathisants, ces deux regroupements ont réaffirmé jeudi dernier, leur volonté d’adopter une « stratégie commune » et de désigner ce « candidat unique » à la présidentielle.

 

« Si nous réussissons à désigner un candidat unique, nous allons créer une dynamique qui va permettre une grande mobilisation populaire. Je crois que chacun mesure le danger pour nous d’aller à ces élections en rangs dispersés », a souligné le chef de file de l’opposition.

 

Et si le conclave des deux regroupements désigne au bout du compte, un autre candidat unique de l’opposition que M.Fabre ? Ce dernier a répondu : « C’est une question difficile. Je sais qu’il y a des velléités, mais il y a des critères objectifs pour la candidature unique. Et je pense que je réunis ces critères-là ».

 

« Il y a beaucoup de critères dont le niveau d’implantation. Je réunis les critères. D’autres peuvent penser la même chose, mais on verra bien », a-t-il indiqué, avant de préciser : « l’opposition est sûre de perdre si elle n’arrive pas trouver ce candidat unique ».

 

« Ça va être très difficile, si on n’arrive pas à dégager un candidat unique. C’est pour cela que nous faisons des efforts pour éviter cette situation », a-t-il ajouté.

 

Rappelons qu’aucune date n’a encore été fixée pour la tenue de ce scrutin. La dernière présidentielle remonte à mars 2010, scrutin à l’issue duquel Faure Gnassingbé a été réélu pour un mandat de 5 ans. FIN

 

Edem Etonam EKUE

 

Savoir News

 

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*