Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Présidentielle 2015/HCDH : Le 8000 40 40 et le 8203, deux numéros (vert) pour dénoncer des cas d’atteinte ou de violation des droits de l’homme

image_pdfimage_print

ige_Olatokunbo

Les togolais seront aux urnes le 25 avril prochain pour la présidentielle. La campagne électorale a démarré depuis vendredi et s’achèvera le 23 avril à minuit. Dans tous les pays, cette période est très sensible au regard des enjeux. Partis politiques, société et civile et même les candidats se sont lancés ces derniers dans une campagne de sensibilisation, en vue d’un scrutin « apaisé ».

 

Du côté du bureau du Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (HCDH-Togo), l’on veille aussi au grain, en matière du respect des droits de l’homme avant, pendant et après de ce scrutin.

 

Des lignes +vertes+ ont été mises à la disposition de la population pour signaler « tout cas d’atteinte ou de violation des droits de l’homme avant, pendant et après de ce scrutin ».

 

« Pour tout appel gratuit faites le 8000 40 40 (fixe) ou les 8203 (cellulaire) ou envoyer un SMS au numéro 2020. Services entièrement gratuits ! », souligne un communiqué du bureau du HCDH-Togo.

 

Le Bureau du HCDH « compte sur la contribution de tous pour une élection présidentielle respectueuse des droits de l’Homme et des libertés publiques fondamentales ».

 

Précisons que l’agence onusienne a également décidé de déployer sur le terrain 800 observateurs des droits de l’homme (ODH).

 

Au total cinq candidats dont le président sortant Faure Gnassingbé (en route pour un troisième mandat) et le chef de file de l’opposition Jean Pierre Fabre (soutenu par le Combat pour l’Alternance Politique /CAP 2015) sont en lice pour ce scrutin à un tour. FIN

 

En Photo : Mme Olatokunbo Ige (Représentante du HCDH-Togo)

 

Ambroisine MEMEDE

 
source : savoir news
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*

Publié le 12 avril 2015


Catégorie(s) : Société
Tags : , , , , , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer