Présidentielle du 25 avril/Résultats provisoires : Gerry Taama ne fera pas de recours devant la Cour constitutionnelle

image_pdfimage_print

gerry_candidat

Arrivé en 4ème position avec 1,06% des suffrages exprimés, selon les résultats provisoires de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), Gerry Taama a décidé de ne pas faire recours devant la Cour constitutionnelle.

 

M.Taama était face aux professionnels des médias ce mercredi au siège de son parti, le Nouvel Engagement Togolais (NET, opposition), a constaté une journaliste de l’Agence Savoir News.

 

M.Taama a estimé que « les irrégularités sur lesquelles ces recours seront portés ne sont pas de nature à inverser l’issue de cette élection présidentielle ».

 

Cependant, le NET se dit prêt à mettre à la disposition des candidats qui souhaitent faire le recours, les rapports de ses membres sur le terrain, afin d’étayer les différents recours.

 

Selon l’article 142 du code électoral, le délai de recours contentieux est de 48 heures. Ce délai court à compter du 29 avril à 00H et se termine le 30 avril à minuit.

 

Pour Gerry Taama, l’élection du 25 avril dernier a permis de lever le voile sur plusieurs carences du système démocratique au Togo.

 

« Le fichier électoral comporte plus de 75% d’entrées basées exclusivement sur le témoignage des chefs cantons. La Céni plus politisée que technique, n’a pas été en mesure, pendant 4 jours de produire le moindre résultat cohérent.

 

Les résultats, quand ils ont été finalement publiés, l’ont été dans un cafouillage indigne d’une République moderne », a dénoncé M. Taama.

 

« Cette élection a également été marquée par les achats de conscience, les intimidations et les bourrages d’urnes », a-t-il ajouté.

 

Le président du NET a félicité tous les candidats, les partis politiques, les membres de la Céni, la FOSEP, les observateurs, le comité d’accompagnement, les médias, les institutions nationales qui ont contribué au déroulement pacifique du scrutin.

 

Rappelons que les résultats provisoires proclamés par la Céni donnent 58,75% au sortant Faure Gnassingbé contre 34,95%. Pour son principal adversaire Jean-Pierre Fabre. Ce dernier a catégoriquement « rejeté » ce mercredi, ces résultats, dénonçant de « graves irrégularités ». Source : Savoir News

 

Abbée DJAGLO

 
source : savoir news
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*