Présidentielle : Le parti au pouvoir en « convention » le 25 février à Kara (nord) pour désigner son candidat


unir_faure

L’Union pour la République (UNIR, le parti au pouvoir), tiendra sa « convention » le 25 février prochain à Kara (environ 420 km au nord de Lomé), en vue de désigner son candidat à la prochaine présidentielle, a appris mercredi soir, l’Agence Savoir News auprès de ladite formation politique.

 

« Il s’agir d’une +convention d’investiture+ du candidat du parti UNIR », a indiqué un responsable de ce parti.

 

Les délégations viendront de toutes les préfectures du pays : « Au moins 20 délégués sont attendus par préfecture », a précisé ce responsable sous le couvert de l’anonymat.

 

Sauf grand miracle de dernière minute, le président Faure Gnassingbé sera investi par les délégués à cette convention pour porter les couleurs du parti UNIR à ce scrutin présidentiel. Élu à la présidentielle de 2005, Faure Gnassingbé a été réélu en 2010.

 

L’Alliance Nationale pour le Changement (ANC, principal parti de l’opposition) tente de lui barrer la route à une troisième candidature, mais la loi portant réformes politiques n’a pu être adoptée. Les discussions sont bloquées depuis quelques semaines au Parlement, les députés de l’ANC et ceux du parti au pouvoir étant à couteaux tirés sur la disposition relative à la limitation de mandat présidentiel (10 ans plus). Dans l’actuelle constitution, le mandat n’est pas limité.

 

Rappelons qu’aucune date n’a encore été fixée pour la prochaine présidentielle, mais elle pourrait se tenir en avril. FIN

 

Edem Etonam EKUE

 
source : savoir news
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire
Entrer votre nom ici