Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Circulation fluide au centre-ville de Lomé ce matin, contrairement à l’atmosphère normale. Important déploiement de gendarmes autour du Parlement et de la représentation de la CEDEAO au Togo. | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Présidentielle : « Ma candidature n’est dressée contre personne, mais contre le népotisme, le régionalisme, le chômage des jeunes… » (Aimé Gogué)

image_pdfimage_print

addi_campagne

Professeur Aimé Gogué, le porte flambeau de l’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI, opposition) à l’élection présidentielle du 15 avril prochain, s’est présenté aux populations des Savanes lors d’un meeting qu’il a animé ce samedi 7 mars au stade municipal de Dapaong (environ 664 km au nord de Lomé), a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News dans la région.

 

Cette première sortie publique du candidat de l’ADDI après son dépôt de candidature à ce scrutin, lui a permis d’expliquer aux populations des Savanes, les raisons qui l’ont poussé à briguer la magistrature suprême.
« Je suis venu rassurer mes militants de l’effectivité de ma candidature pour qu’enfin intervienne le changement et l’amélioration du bien-être au Togo », a-t-il dit en substance à ses militants.

 

« Ma candidature n’est dressée contre personne, mais contre le népotisme, le régionalisme, le chômage des jeunes, et la minorité qui s’est accaparée des richesses du Togo », a souligné M. Gogué, lors de ce meeting.

 

Répondant à certaines inquiétudes de ses militants entre autre sur l’origine de sa caution et les problèmes liés à la candidature unique de l’opposition, le leader de l’ADDI a souligné que celle-ci a été rassemblée grâce à la contribution de tous les militants.

 

En ce qui concerne les problèmes liés à la pluralité des candidats de l’opposition, il a affirmé que nulle part au monde, il n’y a de candidature unique de l’opposition, et que ce serait une illusion de vouloir l’appliquer au Togo.

 

Le professeur Aimé Gogué a réaffirmé l’ancrage de son parti dans l’opposition, annonçant dans un tonnerre d’applaudissement, que la première décision qu’il prendra s’il est élu président, sera la mise en œuvre des réformes constitutionnelles et institutionnelles. Il s’est par ailleurs engagé à n’assumer qu’un seul, au cas où les Togolais lui accordaient leurs suffrages.

 

Les responsables fédéraux de l’ADDI dans les Savanes se sont succédés pour faire l’éloge de leur candidat, conviant chaque militant à être mobilisé et vigilant avant pendant et après le scrutin. FIN

 

De Dapaong, Djibril Kérol

Commentaires

comments

Publié le 8 mars 2015 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*




Mme ADJAMAGBO: La CENI, pour être efficace, travailler de manière impartiale, doit être indépendante

Le conclave sortira un document. Attendez que nos pourparlers prennent fin et vous aurez ce document


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer