Présidentielle : Me Isabelle Améganvi accueillie en grande pompe ce dimanche a Kpalimé par les militants du CAP 2015

image_pdfimage_print

isabelle_ameganvi_kpalime_camp

Me Isabelle Manavi Améganvi, Coordinatrice de campagne de Jean Pierre Fabre — candidat du Combat pour l’Alternance Politique (CAP 2015, principal parti d’opposition) dans la région plateaux Ouest — entame sa campagne lundi prochain à Kpélé Elé (environ 176 km au nord de Lomé). Elle a été accueillie en grande pompe ce dimanche à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), par les membres et sympathisants de ce regroupement de partis politiques, a constaté le correspondant de l’Agence savoir News sur place.

 

Les membres et sympathisants de CAP 2015 ont organisé une grande caravane dans les artères de la ville de Kpalimé peu avant son arrivée pour annoncer les couleurs.

 

C’est au son de fanfare, tam-tam et sifflets que Me Isabelle Améganvi a été accueillie aux environs de 15H30. Cette étape de Kpalimé marque le début de la campagne du CAP 2015 dans la région des Plateaux Ouest qui regroupe 7 préfectures : Wawa, Akebou, Amou, Kpele, Danyi, Kloto et Agou.

 

« La campagne présidentielle a débuté depuis vendredi, les gens vont se demander pourquoi c’est aujourd’hui dimanche que nous nous arrivons. Mais je crois que vous en tant que fédération de Kloto, vous avez commencé la campagne depuis vendredi bien avant notre arrivée », a déclaré Me Améganvi à la foule.

 

Selon elle, ce retard se justifie par les problèmes liés au mode de transmission et de collecte des résultats des élections et du positionnement des candidats sur le bulletin de vote.

 

« L’un de ceux qui nous représentaient au comité de suivi est maintenant à la CENI, et moi j’ai repris sa place. C’est ce qui justifie mon retard », a-t-elle précisé.

 

« Le président national sillonnera essentiellement les chefs-lieux des préfectures et les bureaux fédéraux, les sections et les sous-sections s’occuperont de faire la campagne dans les secteurs décentralisées puisque le président est déjà passé plusieurs fois », a-t-elle expliqué.

 

« Le message, c’est celui de la détermination habituelle. Pour CAP 2015, l’alternance doit avoir lieu cette année quel que soit alpha, parce qu’il n’est pas possible que la même famille continue à nous régenter au delà de 48 années », a martelé Me Isabelle Améganvi. FIN

 

De Kpalimé, Ahmed MAESTRO

 

source : Savoir News

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*