Il est
Flash info :: | Marche de ce 04 octobre à Lomé: la foule des manifestants a considérablement grossi au point de jonction à Deckon, ce qui en a fait de nouveau une marée humaine. | | Deux corps ont été retrouvés dans le fleuve qui traverse la ville de Mango, les 22 et 23 septembre 2017, victimes de la répression des forces de l’ordre (Eric Dupuy). | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Présidentielle/Mise en place du comité de suivi : Concertation partis politiques et société civile ce mercredi à la Primature

image_pdfimage_print

gilbert-bawara

Responsables des partis politiques (pouvoir et opposition) et de société civile, ainsi que le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) se sont concertés ce mercredi à huis clos à la Primature en vue de la mise en place du « comité de suivi » pour la présidentielle de 2015, a constaté l’Agence Savoir News.

 

Des représentants d’organismes et ambassadeurs (PNUD, USA, UE, France et Allemagne) ont également assisté à cette rencontre en qualité d’observateurs.

 

Partis politiques représentés à ces discussions présidées par le Premier ministre Séléagodji Ahoomey-Zunu : ANC, Coalition Arc-en-ciel, ADDI, UFC, PDR, CPP, OBUTS et UNIR. Pour la société civile : GF2D et REFEMP.

 

Plusieurs ministères sont également concernés, mais seuls les ministres de la sécurité et de l’administration territoriale étaient présents en raison du Conseil des ministres, selon des sources proches des discussions.

 

« Nous vous avons invités ce matin comme nous l’avons fait à l’occasion des élections législatives de l’année dernière pour mettre en place avec vous, le comité de suivi qui est en réalité un cadre d’échanges et de discussions en vue d’être informé en temps réel, de l’évolution de la préparation du processus électoral par la CENI, et en même temps, de faire les observations pour l’amélioration de ce processus (…) », a déclaré le Premier ministre Séléagodji Ahoomey-Zunu à l’ouverture de la séance.

 

« Si les circonstances l’exigent, nous vous proposerons d’avoir peut être deux réunions par semaine, afin que nous soyons tous bien informés de la bonne organisation du processus électoral (…) », a-t-il ajouté.

 

La rencontre s’est achevée peu avant 13H GMT. Précisons qu’aucune date n’a encore été fixée pour la tenue de la présidentielle de 2015.

 

La dernière présidentielle remonte à mars 2010, scrutin à l’issue duquel le président Faure Gnassingbé a été réélu pour un mandat de cinq ans. FIN

 

Nous y reviendrons

 

En Photo : Gilbert Bawara, devant des journalistes après la concertation

 

De la Primature, Junior AUREL

 

savoir : Savoir News

 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 10 décembre 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer