Procès Mey Gnassingbe:Tribune d’Afrique condamné à 10 millions Cfa de dommages et 3 mois de suspension

image_pdfimage_print


 
La Cour d’Appel de Lomé a condamné jeudi le journal béninois Tribune d’Afrique à 3 mois de suspension provisoires et à 10 millions de Fcfa de dommages et intérêts.
 
Le journal a été condamné en première instance à 65 millions Cfa d’amende et à une interdiction du territoire togolais.
 
Ce bimensuel avait accusé Mey Gnassingbé, chargé de mission à la présidence de la République du Togo, d’être un trafiquant de drogue !
 
«Nous nous réjouissons de la réduction sensible de l’amende, mais nous restons scandalisé par une telle amende, à la fois irréaliste et disproportionnée, excessive et punitive », s’est plaint Max-Savi Carmel, le directeur de publication qui a décidé de se pourvoir en cassation.

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*