Le projet « Agir pour Bâtir la Cité » mieux expliqué aux jeunes d’Adéticopé

image_pdfimage_print


La localité d’Adéticopé (banlieue Nord de Lomé) a accueilli jeudi 02 novembre dernier, une délégation du Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD) et du Conseil national de la jeunesse (CNJ). Les deux délégations ont profité de ce déplacement pour discuter et échanger avec les populations à qui elles ont expliqué le projet dénommé : « Agir pour Bâtir la Cité (ABC)». « Culture de la paix : Citoyenneté, Entrepreneuriat et Autonomisation de la Jeunesse ». C’est le thème de cette rencontre qui a permis au duo CJD-CNJ de sensibiliser les jeunes d’Adéticopé et ses environs sur les valeurs de paix et de citoyenneté.
 
Cette sortie de terrain a permis à Joseph Kasando du CJD d’expliquer aux participants, les notions de paix, de citoyenneté, d’entrepreneuriat et d’autonomisation des jeunes. Pour finir, il a exhorté les participants à œuvrer pour le maintien et la sauvegarde de la paix et à s’orienter vers l’auto-emploi.
 
Les jeunes d’Adéticopé ont été conviés à cette occasion, à proscrire les actes de vandalisme, la violence, de destruction de biens publics et privés et à se concentrer sur la recherche d’opportunités d’emplois.
 
Il faut noter que le tandem CJD-CNJ, par la voix de son porte-parole, Régis Batchassi, a invité les jeunes à profiter au maximum des opportunités agricoles que leur offre le projet ABC dont l’objectif est de créer des agropoles et des agri-porteurs.
 
Représentant du pouvoir centrale dans la préfecture de Zio, Etsè Kodjo Kadévi en lançant les travaux de la rencontre, n’a pas manqué de saluer les promoteurs pour la pertinence de leur projet qui selon lui, va donner « des opportunités d’auto-emploi aux jeunes ». « La paix est une denrée rare que Dieu a offert au Togo et que beaucoup de pays n’ont pas», a-t-il fait savoir avant de féliciter la population d’Adéticopé qui selon lui, est restée soudée depuis le début des troubles sociopolitiques malgré sa diversité.
 
Il faut rappeler que le projet ABC est mis sur pied par le CJD et le CNJ et lancé le 29 juillet dernier à Lomé dans l’optique d’améliorer les performances des groupements agricoles et des artisans et de promouvoir l’entreprenariat des jeunes.
 
Christelle A.
 
source : afreepress
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*