Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Réélection frauduleuse de Faure Gnassingbé et déni de la communauté internationale

image_pdfimage_print

melenchon_jeanluc


Faure Gnassingbé se présente à l’élection présidentielle pour la troisième fois, bénéficiant après son père, de la levée des obstacles constitutionnels quant au nombre de mandats, grâce aux bons services du Professeur Debbasch. En 2005, son coup d’Etat constitutionnel habilement maquillé par le dit Professeur, avait été marqué par la mort de plusieurs centaines de personnes.
 
Jean-Pierre Fabre candidat de l’opposition avait certes réussi à faire écarter le logiciel belge SUCCESS de décompte des voix entaché qu’il était de multiples erreurs. Mais la création en dernière minute de bureaux de vote de « désengorgement » et les fraudes « classiques » de bourrage d’urnes au nord et au centre, viennent s’ajouter aux fraudes sur le fichier électoral (75% d’inscriptions faites par les chefs de village contre 12% seulement avec des documents officiels). De plus la Commission électorale nationale indépendante (CENI) n’a pas hésité à déclarer vainqueur le Président sortant alors que nombre de résultats étaient soit litigieux, soit n’ont pas été décomptés.
 
Or la communauté internationale ne fait rien pour faire respecter les droits à la démocratie du peuple togolais : le Président de la CEDEAO, le ghanéen John Dramani Mahama sans doute soucieux de ne pas devoir accueillir des réfugiés sur son territoire, s’est contenté de faire pression sur l’opposition pour qu’elle accepte les résultats. Le Président de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, venu au secours de son ami Faure dont il attend un beau geste en retour, ne veut certainement pas créer de précédent qui lui nuirait pour la prochaine élection présidentielle ivoirienne. Le représentant spécial du secrétaire général des nations unies en Afrique de l’Ouest Ibn Chambas, continue à se comporter en fidèle soutien de Faure, comme il l’avait fait en tant que représentant de la CEDEAO en 2005 et il n’a aucun scrupule à reprendre les affichages pro-pouvoir de la représentation corrompue de la société civile (CSNC). Les ambassadeurs allemand et américain à Lomé s’affichent ostensiblement avec le pouvoir en place. Les représentants français brillent par leur discrétion certainement pour ne pas gêner le business. Enfin, aucun chef d’Etat africain ne s’est élevé contre cette mascarade électorale et la CEDEAO préfère privilégier le consensus mou de Chefs d’Etat installés. Quant à l’Union Européenne, elle s’est contentée de financer en fermant les yeux, les activités d’observation inutiles et désastreuses de la société civile facilement récupérée par le régime.
 
Face à de tels progrès réalisés par le pouvoir en place dans sa capacité à frauder et à maîtriser la communication afférente, face à un tel comportement de la communauté africaine et internationale, le peuple togolais est comme anesthésié après ce coup de force électoral et craint de manifester dans la rue contrôlée par l’armée.
 
Le Parti de gauche attire l’attention des institutions de la communauté internationale sur le réel danger pour l’avenir que représente ce soutien non déguisé au dictateur en place et ne peut dans ces conditions que soutenir l’exigence d’un recomptage des voix ou même l’annulation de cette élection afin de faire exemple pour la conquête de la démocratie en Afrique francophone.
 
source : lepartidegauche.fr
 

Commentaires

comments

Publié le 15 mai 2015 dans Envoyez cet article à un ami

1 Réponse pour “Réélection frauduleuse de Faure Gnassingbé et déni de la communauté internationale”

  1. Barkissa dit :

    Tout est dit et clair:
    Le minable Mahama que les ghaneens vont mettre dehors très prochainement et en Côte d’Ivoire la coalition qui vient de naître mettra très prochainement l’assassin sanguinaire, le franc Maçon Ouattara à nu. Je crains fort même qu’il y aura election si vraiment cette coalition tient à mettre des MARIONNETTEs comme Bakayoko dehors.
    Si vraiment le minable Gnassingbe avait gagné rien n’amenerait ces 2grands cochons de chefs d’état en plein decompte des voix; justement parceque le fils du farfelu general etait en danger et a dû utiliser par la strategie faite par le diable juif Debach les 2cochons pour legitimer une parodie d’election.
    Mais une chose est evidente: si les togolais ont vraiment voté le minable Gbassingbe après 10ans d’usurpation du pouvoir, et au même moment les travailleurs etaient en grève à quelques heures ce de cette election, mais là il y a lieu de se poser la question la vraie nature des togolais:
    Les Togoalais sont ils aussi des HOMMES???????????????????????
    Si oui alors grand doute est sur la victoire réelle de ce minable de gnassingbe.
    Si non alors oui les chimpanzees ont vraiment voté pour le minable gnassingbe..Vive alors le gnassingbeland et pourquoi pas rebaptisé tout le Togo d’un nouveau nom designé Pya ou Eyemaland????????????????????
    Les Gbassingbe ont toujours gagné mais sans gloire: le vol, la tricherie,les militaires qui courent avec les urnes electorales,ou encore un ministre de l’interieur qui proclame les resultats,bourrage des urnes au vu et au su de tout le monde entier.Mais un tel president de fait ou de force peut il pretendre à la même LEGITIMITÉ qu’un president comme Son excellence Macky Sall du Senegal ????????????
    Si oui alors tous sont elus de la même façon et alors là l’Afrique n’a qu’à sa tête des dirigeants voyous-delinquants sans vergogne qui n’ont aucune dignité et ne meritent aucun respect comme l’arriviste- feticheur john Mahama du Ghana ou le franc-Maçon assasin Ouattara de la Côte d’Ivoire; tels sont le vrai sens et sens de la cedeao ; ou c’est non alors les vrais presidents legitimes doivent se demarquer des minables qui ne veulent le pouvoir que pour le pouvoir en passant par des magies noires des fetiches( John Mahama) pour eliminer leur proche, ou en tuant les peuples pour acceder au pouvoir( Alassane Ouattara depuis 2002, n’a fait que tuer les ivoiriens,diviser le pays en 2 avec sa MARIONNETTE, comment Vous l’appelez même déjà j’ai horreur d’appeler le nom de cette ordure qui se dit president de l’assemblée nationale ivoirienne actuelle).
    L’Afrique il n’y que des chimpanzees: mieux aller mourir en mer ou vivre en esclave en Europe que de vivre cette chimpanzerie au 21ème siècle dans soit disant son propre pays où un seul clan prend tout un peuple en otage.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer