Réformes : Les partis membres du CAP 2015 rencontrent le CAR et l’ADDI ce lundi

image_pdfimage_print

CAP2015-ADDI


Les responsables du Comité d’action pour le renouveau (CAR) de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI) et des huit (8) partis politiques membres du Combat pour l’alternance en 2015 (CAP 2015) se rencontrent ce lundi pour discuter de la proposition de loi devant être déposée conjointement devant l’Assemblée nationale pour obtenir les réformes politiques avant la présidentielle de 2015.
 
Le 6 novembre dernier, le CAR et l’ADDI ont rendu publique une proposition de loi d’amendement de la Constitution togolaise du 14 octobre 1992 révisée le 31 décembre 2014. Pour être déposée sur la table de l’Assemblée nationale, cette proposition de loi doit être signée par 19 députés, ce que les deux partis initiateurs même réunis, ne disposent pas.
 
Cette révision, selon le document, vise essentiellement la limitation du mandat présidentiel à deux (2) et l’élection du président de la République à un scrutin uninominal majoritaire à deux (2) tours.
 
Saisie par ce projet de proposition de loi, l’Alliance nationale pour le changement (ANC), le parti parlementaire qui dispose du plus grand nombre de députés au sein de la minorité parlementaire, a déclaré être en train d’initier une autre proposition de loi qui sera confrontée à celle du CAR et de l’ADDI pour en ressortir une commune.
 
Telli K.
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*