Remédier à l’incivisme et à l’insuffisance de la culture citoyenne

image_pdfimage_print

Koumealo_Anate_500


La ministre de la communication, de la culture, des arts et de la formation civique, Germaine Kouméalo Anaté a fait une communication mercredi en Conseil des Ministres sur la politique nationale de formation civique et d’éducation à la citoyenneté.
 
Le document qui a été validée au mois de février dernier identifie les problèmes liés à l’incivisme au Togo et propose des réponses à la recrudescence de cet incivisme et à l’insuffisance de la culture citoyenne au Togo.
 
La politique nationale de formation civique et d’éducation à la citoyenneté vise à développer à travers de nombreux programmes et actions ciblés, les fondamentaux d’une culture citoyenne ancrée dans les valeurs démocratiques, la paix, la tolérance et l’acceptation mutuelle afin de consolider la cohésion sociale, renforcer le climat de confiance et de sérénité entre les différentes communautés nationales.
 
« Il est donc nécessaire que le Gouvernement adopte cette politique pour offrir à notre pays un cadre légal adéquat dans lequel s’inscriront toutes les initiatives visant à former les Togolais au civisme et à la citoyenneté », indique un communiqué du Conseil des Ministres.
 
Togo Breaking News
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*