Rencontre entre le gouvernement et les centrales syndicales : Il est trop tôt de parler d’accord, soutient Sébastien Ayicoé Tévi

image_pdfimage_print

ahoumey_zunu_500


Les centrales syndicales et la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) ont tenu lundi une séance de travail à Lomé en présence du Premier ministre Séléagodji Ahoomey-Zunu. Cette rencontre a permis aux participants de faire le bilan des mesures prises par le gouvernement allant dans le sens de l’amélioration des conditions de vie et de travail de ses employés.
 
Les discussions ont principalement tourné autour de l’adoption de la grille salariale devant être annexée au statut général de la fonction publique, une grille que réclament avec véhémence depuis quelques mois les centrales syndicales. « Nous sommes allés discuter avec le premier ministre dans le cadre de l’adoption du décret portant statut général de la fonction publique, et nous avons échangé surtout sur la grille indiciaire. Il nous faut maintenant retourner rendre compte à notre base pour savoir la marche à suivre », a expliqué à Afreepress, Sébastien Ayicoé Tévi, Porte-parole de la coordination des centrales syndicales du Togo.
 
Il est trop tôt, a-t-il poursuivi, de parler d’accord entre le gouvernement et les syndicats des travailleurs. Toutefois les centrales syndicales se disent ouvertes à toutes discussions pouvant déboucher sur un consensus qui ira dans l’avantage de toutes les parties.
 
En rappel, la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) a fait planer récemment la menace de la grève qui serait en préparation afin d’obliger selon elle, le gouvernement à accélérer le processus d’adoption de la nouvelle grille salariale.
 
Gaël N.
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*