Report de l’élection présidentielle : la CEDEAO est « dans la sauce du gouvernement », selon Nangbadja Kampatibe

image_pdfimage_print

addi_500x350


Le report de l’élection présidentielle du 15 au 25 avril 2015 par le gouvernement sur proposition du président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), continue de susciter des débats au sein de la classe politique.Nangbadja Kampatibe, conseiller du candidat de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI) intervenant ce lundi sur les ondes de la radio Nana FM, n’a pas été du tout jovial avec l’institution sous régionale.
 
Selon lui, la proposition faite par la CEDEAO de repousser l’élection présidentielle de dix (10) jours, montre à suffisance que la CEDEAO est « dans la sauce du gouvernement » togolais.
 
« A chaque fois qu’il y a des élections au Togo, nous constatons que c’est au dernier moment que la CEDEAO se présente pour généralement nous inciter à participer aux élections. Ils ne se sont jamais présentés pour dire que la situation est si compliquée qu’il faut surseoir les élections pour éviter le pire. Quand la CEDEAO arrive, c’est pour encourager les élections », a déploré le conseiller d’Aimé Tchabouré Gogué, l’un des cinq (5) candidats à cette élection présidentielle.
 
En respectant la consigne donnée par la CEDEAO, a regretté l’acteur politique, le gouvernement veut « plaire à la communauté internationale et amuser la galerie ».
 
Denise A.
 
source : afreepress
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*