Réunion annuelle des Etats membres de l’ITIE à Lomé

image_pdfimage_print

Dammipi-Noupokou_500

Les représentants des chambres des mines et des structures Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) des Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) se réunissent depuis lundi à Lomé dans le cadre de leur réunion annuelle, a constaté l’Agence Afreepress.

 

Ouverte par le ministre des Mines et de l’Energie du Togo, Dammipi Noupokou, l’objectif visé par la réunion est entre autres, de créer l’opportunité pour les structures représentées et d’échanger sur les expériences en vue d’un renforcement de leurs capacités.

 

Pour Dammipi Noupokou, la contribution du secteur minier à l’amélioration substantielle des recettes au budget et à l’économie togolaise, n’est plus à démontrer. Elle est bien perçue par les plus hautes autorités togolaises. « La vision du Togo est en étroite adéquation avec la politique minière commune de l’UEMOA », a-t- fait savoir.

 

Pour sa part, Essowè Barcola, commissaire chargé du Département de la Sécurité Alimentaire, de l’Agriculture, des Mines et de l’Environnement, le secteur minier occupe une place stratégique et joue un rôle important dans l’économie de nos Etats membres, notamment sa contribution au développement économique et social des populations de l’Union.

 

Ayant adhéré à l’initiative en 2009, le Togo est devenu après quatre (4) ans un « pays conforme » de l’ITIE le 22 mai 2013

 

Pour rappel, la Commission de l’Union Economique Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) convie à échanger sur le processus de révision du Code Minier Communautaire en vue de l’élaboration d’un code moderne pour une gestion efficace, dynamique et transparente des ressources minières dans les Etats membres de l’UEMOA.

 

Bernadette A.

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*