Révélation de « La Lettre du Continent » TOGO : La presse dénonce Talon à Yayi Boni

image_pdfimage_print

yayi-boni

© togoactualite – Des émissaires se disant proches de l’homme d’affaires béninois Patrice Talon ont démarché des éditeurs de presse togolais. But de l’opération : charger Thomas Boni Yayi.

Sept directeurs de presse togolais Augustin Assiobo du Tingo-Tingo, Halirou Tchakala du Courrier de la République, Basile Agboh du Scorpion, Guillaume Bogla rédacteur en chef de la Grille, Mesmer Motcho du Nouveau réveil, Sam Djobo de l’Eveil de la nation et Arouna Issaka du Patriote viennent d’adresser un courrier au président Yayi Boni dans lequel ils réclament une audience urgente. Selon cette missive dont La lettre du Continent s’est procuré la copie, ces patrons réunis au sein du Groupement des promoteurs et directeurs de publications d’organes de presse au Togo affirment avoir été approchés ces derniers semaines par plusieurs émissaires déclarent agir au nom de l’homme d’affaire Patrice Talon.

Ces derniers désiraient voir publier dans la presse togolaise moyennant finance des articles à charges contre le Chef de l’Etat béninois. Visiblement interpelés par cette démarche, ces mêmes éditeurs affirment dans leur lettre que ces « articles ne sont pas nature à assurer la stabilité de votre régime ». D’où leur souci de « s’enquérir de la situation réelle qui prévaut au Bénin ». A suivre !
Source : La lettre du Continent N°680 du 09 avril 2014

Notons que Sam Djobo, le directeur de publication du journal « Eveil de la nation » vient de démentir son implication dans l’élaboration de cette lettre et parle de la falsification de sa signature.

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*