Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Révision des listes électorales : La CNSC-Togo publie son rapport

image_pdfimage_print

liste_electoral


Togo-Le rapport final de la mission d’observation de la révision de la liste électorale de la Concertation nationale de la société civile du Togo (CNSC-Togo) est rendu public ce jeudi.
 
Le document note que les opérations de révision de la liste électorale se sont globalement déroulées dans de bonnes conditions, « sans difficultés majeures ».
 
Toutefois, Paul Amegakpo, Directeur Exécutif de la CNSC-Togo, et Coordonnateur général de la mission, a relevé quelques dysfonctionnements, dont des pannes de matériels, le déploiement tardif des kits d’enrôlement au démarrage de l’opération, la pénurie des cartes vierges, les tentatives d’enrôlement des mineurs et le retard de l’ouverture de certains centres. Sans oublier la faible épuration des listes électorales, des personnes décédées depuis le recensement électoral de 2013.
 
Ce dernier point constitue, pour la CNSC-Togo, le défi actuel à relever, en radiant systématiquement « les personnes décédées pour une meilleure épuration du fichier électoral ».
 
Par ailleurs, la Concertation nationale de la société civile appelle les citoyens à prendre part activement à l’étape de réclamation qui suit l’affichage général des listes électorales.
 
Enfin, elle n’a pas manqué de faire des propositions à l’endroit de la CENI et de ses démembrements, des autorités politiques et administratives, des organisations de la société civile et à l’endroit des citoyens, pour l’amélioration du processus.
 
Dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’accompagnement par la société civile du processus de révision des listes électorales , la CNSC-Togo a déployé dans les trois zones de révision, à travers sa plateforme électorale Syced-Togo (Synergie citoyenne pour des élections démocratique au Togo), 360 observateurs dans les 42 circonscriptions électorales sous l’encadrement de 43 superviseurs, tous formés et accrédités par la CENI
 
source : kusasanews
 

Commentaires

comments

Publié le 13 mars 2015 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer