Il est
Flash info :: | Marche de ce 04 octobre à Lomé: la foule des manifestants a considérablement grossi au point de jonction à Deckon, ce qui en a fait de nouveau une marée humaine. | | Deux corps ont été retrouvés dans le fleuve qui traverse la ville de Mango, les 22 et 23 septembre 2017, victimes de la répression des forces de l’ordre (Eric Dupuy). | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Salem Nyamadé, 7ème victime d’un réseau « crapuleux » avide de sang humain

image_pdfimage_print

enlevement

Disparu le dimanche 25 mai dernier, c’est inanimé et sans vie qu’un petit garçon de trois ans et demi du nom de Salem Nyamadé a été retrouvé dans le village d’Agotimé-Nyitoè dans la préfecture d’Agou (vilage non loin de la frontière Togo-Ghana), a appris l’Agence de presse Afreepress.

Selon les témoins qui ont vu le corps inanimé et en état de putréfaction dans un champ à environ trois (3) kilomètres de la maison de cet enfant, il a été vidé de son sang.

« L’enfant a été retrouvé mort aujourd’hui dans un champ à trois (3) kilomètres de la maison. Le corps est en décomposition avec des chenilles un peu partout. En voyant le cadavre, toute porte à croire que le corps du petit garçon a été vidé de son sang avant d’être déposé. Ceux qui ont tué l’enfant, ont laissé par terre à côté du coton », a révélé un témoin.

La disparition du petit Salem a été signalée par son grand frère de huit (8) ans aux parents que c’est un individu non identifié qui est venu à la maison emporté son petit frère.

« Ces genres d’actes sont récurrents dans notre milieu. Cet enfant est la 7ème personne assassinée en l’espace de quatre (4) ans dans notre localité. Chaque année, on assiste toujours à ces actes crapuleux. Et chaque fois, c’est toujours les hommes qui sont tués. Mais Salem Nyamadé est le plus jeune des victimes. Le grand frère du chef canton même a été tué et son sexe emporté », a ajouté un riverain.

Face à cette situation, les populations exigent que les autorités en charge de la sécurité prennent une décision « louable » en renforçant la sécurité dans cette localité, « afin de démasquer les réseaux d’assassins sans foi ni loi, qui écourtent tragiquement la vie des paisibles citoyens « .

Bernadette A.

 

Commentaires

comments

Publié le 30 mai 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer