Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Siliadin ausculte le mal de l’opposition togolais et préconise le boycott

image_pdfimage_print

Siliadin_togo


Jonas Siliadin, universitaire Togolais et auteur de l’ouvrage « Togo, démocratie impossible » était revenu jeudi au micro de Rfi sur le processus électoral en cours au Togo et sur la guerre des chefs auquel se livrent les responsables de l’opposition.
 
En effet, à seulement deux mois des élections, l’opposition togolaise se déchire pour un oui ou pour un non alors que le pouvoir continue de resserrer les rangs. Jonas Siliadin a évoqué les raisons qui peuvent expliquer cet état de chose.« Il y a au-delà même du jeu politique, des rancunes et des rancœurs, des animosités qui existent entre les personnes, ce qui fait que très vite les problèmes – qui sont des problèmes objectifs, qu’on peut régler de façon objective -, deviennent des problèmes humains, des questions de personnes, première chose. Deuxième chose, c’est qu’il y a une partie de l’opposition qui utilise la méthode de l’intimidation. Le problème, c’est que ce n’est pas seulement dans les mots que les rapports sont durs. On peut avoir des actes de violence entre les militants de l’opposition. », a-t-il expliqué.
 
A la question de savoir si l’opposition togolaise devrait participer au scrutin dans les conditions actuelles, Jonas Siliadin préconise tout simplement « l’arme du boycott ».
 
Mais son appel tombera dans les oreilles de sourds notamment au niveau de l’Alliance nationale pour le Changement (ANC) et le CAP 2015 qui ont investi Jean-Pierre Fabre comme candidat et affirment qu’il sera possible de remporter le scrutin. Plusieurs ne comprennent rien de cette attitude.
 
L’élection présidentielle a lieu le 15 avril prochain et le dépôt des candidatures se clôture ce 28 février.
 
source : togobreakingnews
 

Commentaires

comments

Publié le 27 février 2015 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer