Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Sit-in des fonctionnaires : les élèves prennent d’assaut les rues de Lomé et de l’intérieur du pays

image_pdfimage_print

ecole_greve1


© togoactualite – Les fonctionnaires membres et sympathisants de la Synergie des travailleurs du Togo (STT) ont observé ce mardi sur leur lieu de service un sit-in de trois heures de temps. Ce sit-in est le prélude des trois jours de grève lancée par la nouvelle centrale syndicale.
 
Au Centre hospitalier universitaire universitaire Sylvanus Olympio (CHU SO), ce matin le corps soignant de rouge ou noir vêtu ou parfois portant de bandeau rouge au bras, a observé un sit-in silencieux devant la direction de l’hôpital.
 
Les responsables du SYNPHOT, le syndicat du secteur sont allés réitérer au directeur du CHU, les raisons de leur mobilisation.
 
Le constat a été le même devant l’Hôpital de Bè où le personnel a observé son sit-in devant l’établissement hospitalier.
 
Pendant que ce mouvement se déroulait dans les services publics, les élèves ont pris d’assaut les rues de Lomé, la capitale et de l’intérieur du pays. Munis de bâton et sifflet à la bouche, ils passent d’établissement en établissement délogeant leur camarade surtout ceux du privé.
A Baguida, Avépozo, Kpogan, les élèves ont bloqué la national N°2. Même détermination des élèves au niveau d’Adidogomé ou Zanguéra.
 
Depuis plusieurs mois, les fonctionnaires togolais observent des grèves répétitives mais le gouvernement togolais est sourd aux revendications des fonctionnaires. Et ces derniers sont décidés à faire monter d’un cran leur mouvement. Leur revendication principale à trait au redressement de la grille salariale.
Ces manifestations ne sont pas à rappeler ceux d’avril 2013, manifestation au cours de laquelle des élèves de la ville sortis pour réclamer leurs enseignants ont été abattus par les forces de l’ordre faisant deux morts.
 
ecole_greve2
ecole_greve3
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Publié le 17 février 2015 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer