Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Togo : Messenth Kokodoko, un des responsables du Mouvement NUBUEKE enlevé | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Sit-in sur l’esplanade du Palais des congrès : L’opposition condamne la levée de l’immunité du député Targone

image_pdfimage_print

manif_deputes_op_soutien_targone

Les militants de la Coalition Arc-En-Ciel et du Collectif Sauvons le Togo (CST) ont tenu ce mercredi un sit-in sur l’esplanade du palais des congrès, siège du parlement, pour dénoncer « avec la dernière vigueur, la manière cavalière, expéditive et irrégulière dont a été  levée l’immunité parlementaire du député Targone », a constaté l’agence Afreepress.

 

Par cette manifestation « pacifique », les militants de l’opposition comptent compte faire preuve de solidarité à l’endroit de l’honorable N’Wankin Sambiri Targone, membre du Parti Démocratique Panafricain (PDP), face à « la machination politico-judiciaire dont il fait objet ».

 

Le sit-in a servi de cadre pour  Arc-En-Ciel et le CST de demander l’annulation de toutes les poursuites contre le député Targone et « la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire pour faire toute la lumière sur cette affaire », selon la déclaration lue par le porte-parole Jean Kissi.

 

«Le pouvoir en place doit définitivement cesser d’utiliser sa majorité mécanique et la justice pour persécuter des adversaires politiques, pour ne pas compromettre définitivement le climat déjà très délétère dans le pays », a-t-il indiqué.

 

En rappel, accusé d’association de malfaiteurs, de complicité de vol qualifié et de complicité de destruction volontaire, le Député Targone a perdu son immunité parlementaire pour être mis à la disposition de la justice pour besoin d’enquête, interpellé le 8 juin dernier par la gendarmerie, il a été relâché 5 jours plus tard.

 

Mao R.

 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 2 juillet 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer