Sit-in des ouvriers des entreprises chinoises ce mercredi devant le Ministère du travail

image_pdfimage_print

Yao_Gbandou


© togoactualite – Les conditions de vie et de travail des employés togolais dans les sociétés dirigées par les asiatiques sont des plus déplorables. Il ne se passe pas de jour où on ne signale de violation des droits de ces employés. Mais le plus grave qui fait parler de lui ces derniers temps est celui des employés sur le chantier de construction de la nouvelle aérogare de Lomé et celui du contournement du grand Lomé.
 
Une situation qui ne laisse pas indifférente la Fédération des travailleurs de bois et de la construction (FTBC) qui prévoie un sit-in demain mercredi devant le ministère du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale. Le but, protester contre les conditions de travail de ces employés.
 
« Dans les entreprises, nous enregistrons des accidents de travail, les travailleurs sont battus, des gens n’ont pas de déclaration de sécurité sociale, les accidents de travail ne sont pas pris en compte, les heures supplémentaires ne sont pas légalement prises en compte tel que cela se doit, les congés hebdomadaires ne sont pas assurés », motive Yao Gbandou, le secrétaire général du FTBC.
 
Les patrons malgré les différentes conclusions issues des négociations sont restés imperturbables. Ils font des injures à l’endroit des travailleurs togolais, ils les menacent, les injurient et les licencient. Le 13 octobre dernier, un ouvrier travaillant sur un des chantiers a été broyé par la machine. Il sera inhumé ce jeudi dans son village sans que sa famille ne soit dédommagée.
 
Le sit-in aura lieu de midi à 14h. Ce sit-in a reçu le soutien du Mouvement Martin Luther King- La voix des sans voix.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*