Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Togo : Messenth Kokodoko, un des responsables du Mouvement NUBUEKE enlevé | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



« La société civile togolaise et les jeunes togolais ne veulent plus d’un président éligible à vie »

image_pdfimage_print

africtivistes


Les blogueurs et activistes du Togo en collaboration avec AFRICTIVISTES (Ligue africaine des blogueurs et activistes pour la démocratie) initient une campagne citoyenne dénommée #Article59 pour exiger les réformes constitutionnelles et institutionnelles au Togo.
 
#Article59, du nom de l’article de la constitution togolaise qui traite du pouvoir exécutif, vise à mobiliser et à sensibiliser l’opinion publique nationale et internationale à travers les réseaux sociaux sur l’impérieuse nécessité de limiter le mandat présidentiel à deux et de restaurer le scrutin uninominal à deux tours au Togo, en vue de la tenue d’élections transparentes et apaisées.
 
La Constitution de la République du Togo adoptée par référendum le 27 septembre 1992 puis modifiée le 31 décembre 2002 par l’Assemblée Nationale totalement acquise au pouvoir ne limite plus le mandat présidentiel. En son article 59 du titre 4 traitant du Pouvoir Exécutif, il est écrit : « Le président de la République est élu au suffrage universel direct et secret pour un mandat de cinq (05) ans. Il est rééligible. Le Président de la République reste en fonction jusqu’à la prise de fonction effective de son successeur élu. »
 
C’est dans ce contexte que l’Accord Politique Global intervenu suite à la présidentielle sanglante de 2005, les observateurs électoraux internationaux, la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR), et aujourd’hui tous les partenaires du Togo (France, Allemagne, Etats-Unis d’Amérique, Union Européenne, etc.) recommandent la limitation comme socle des réformes constitutionnelles, assortie du rétablissement du scrutin à deux tours.
 
L’initiative #Article59 est citoyenne et neutre. Elle n’est affiliée à aucun parti politique et n’a aucune coloration partisane.
 

Pour en savoir plus :
 
#Article59 TOGO – Campagne citoyenne pour des réformes constitutionnelles
Contacts
 
Twitter : @article59org
Hashtag (mot-clic) : #Article59
Facebook : http://www.facebook.com/article59org
Courriel : article59org@gmail.com

 
Télécharger le document ici
 

Commentaires

comments

Publié le 23 décembre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer