Il est
Flash info :: | Présence d’hommes cagoulés à un point de départ de la marche de l’opposition de ce jour, le ministre Damehame confirme ces témoignages. | | Circulation fluide au centre-ville de Lomé ce matin, contrairement à l’atmosphère normale. Important déploiement de gendarmes autour du Parlement et de la représentation de la CEDEAO au Togo. | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

La société WACEM court le risque d’être convoqué au tribunal de la CEDEAO pour pollution

image_pdfimage_print

wacem

Les actions de l’Organisation Non Gouvernementale « Chez Soi-Togo », contre la pollution engendrée par les cheminots de l’usine WACEM, implantée à Tabligbo, (Ville située à environ 70 km de Lomé), se sont intensifiées avec l’annonce ce lundi du désir de déposer une plainte au tribunal de la CEDEAO contre cette entreprise de cimenterie.

 

Selon le directeur exécutif de cet ONG, Zachari Gbéssia, il est question d’attendre les résultats des travaux d’un expert en environnement, afin d’évaluer le rapport entre la cause et l’effet du phénomène pour « passer à la vitesse supérieure ».

 

« Nous attendons l’arrivée d’un expert environnementaliste allemand qui viendra avec des appareils sophistiqués, nous confirmer les méfaits de la pollution sur le terrain », a confié Zacharie Gbessia.

 

Si les résultats confirment que la population est menacée par la pollution, a-t-il poursuivi, « nous déposerons une plainte au tribunal de la CEDEAO pour exiger que des dispositions soient prises pour permettre aux populations de vivre dans un environnement sain ».

 

La multinationale West African Cement (WACEM) est une industrie de cimenterie implantée dans la ville de Tabligbo depuis une vingtaine d’années.

 

Mao R.

 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 25 mars 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer