SYNJIT et UJIT font le point des états généraux à ces membres et demandent la mise en œuvre des recommandations

image_pdfimage_print

synjit-ujit


Trois semaines après la fin des états généraux de la presse tenues à Tové, Kpalimé, environ 120 km au nord ouest de Lomé, deux organisations des professionnelles de la presse ont organisé ce mardi une assemblée générale de restitution à l’intention de leurs membres.
 
Il s’agit de l’Union des journalistes indépendants du Togo (UJIT) et du Syndicat des journalistes indépendants du Togo (SYNJIT). Cette rencontre s’est déroulée à la maison de la presse. Les deux organisations avaient menées des plaidoiries ensemble sur des sujets qui leur tiennent à cœur à savoir la signature de la convention collective au cours de ces assises.
 
Tout en se réjouissant que leur principale préoccupation a été prise en compte, le secrétaire général du SYNJIT, M. Alphonse Logo Ken, trouve normal de revenir faire le point de leur participation aux états généraux. « Nous avons fait des recommandations qui sont passées en plénière, aujourd’hui, nous espérons la mise en œuvre de ces recommandations.
 
Il s’agit de faire le point à ceux qui ont été ou n’ont pas été à cette rencontre et prendre aussi le peuple à témoin que ce que nous sommes partie réclamés et qui fait d’ailleurs la préoccupation de tout le monde, nous appelons toutes les parties prenantes à se mettre au travail pour la mise en œuvre effective de recommandations» a déclaré M. Logo.
 
L’Assemblée a demandé que l’éveil soit fait pour ces recommandation ne soit reléguées au calendes grec.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*