SYNJIT et UJIT font le point des états généraux à ces membres et demandent la mise en œuvre des recommandations

image_pdfimage_print

synjit-ujit


Trois semaines après la fin des états généraux de la presse tenues à Tové, Kpalimé, environ 120 km au nord ouest de Lomé, deux organisations des professionnelles de la presse ont organisé ce mardi une assemblée générale de restitution à l’intention de leurs membres.
 
Il s’agit de l’Union des journalistes indépendants du Togo (UJIT) et du Syndicat des journalistes indépendants du Togo (SYNJIT). Cette rencontre s’est déroulée à la maison de la presse. Les deux organisations avaient menées des plaidoiries ensemble sur des sujets qui leur tiennent à cœur à savoir la signature de la convention collective au cours de ces assises.
 
Tout en se réjouissant que leur principale préoccupation a été prise en compte, le secrétaire général du SYNJIT, M. Alphonse Logo Ken, trouve normal de revenir faire le point de leur participation aux états généraux. « Nous avons fait des recommandations qui sont passées en plénière, aujourd’hui, nous espérons la mise en œuvre de ces recommandations.
 
Il s’agit de faire le point à ceux qui ont été ou n’ont pas été à cette rencontre et prendre aussi le peuple à témoin que ce que nous sommes partie réclamés et qui fait d’ailleurs la préoccupation de tout le monde, nous appelons toutes les parties prenantes à se mettre au travail pour la mise en œuvre effective de recommandations» a déclaré M. Logo.
 
L’Assemblée a demandé que l’éveil soit fait pour ces recommandation ne soit reléguées au calendes grec.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*