Il est
Flash info :: | Togo: deux militaires et deux adolescents tués dans des violences à Sokodé (gouvernement) | | Violences du 16 octobre à Sokodé: le Gouvernement dénonce “des actes à visée terroriste“ et avance le chiffre “d’une vingtaine de blessés enregistrés parmi les civils et les forces de sécurité“ (communiqué). | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Taffa Tabiou, membre de la société civile-UNIR pour un nouvel exploit frauduleux

image_pdfimage_print

Taffa-Issifou-Tabiou


Son retour à la CENI et ensuite aux commandes de l’institution chargée d’organiser les élections a tout son sens pour ceux qui ont pendant plus de 24 ans fait du Togo une curiosité sous les tropiques en matière de fraudes électorales. Plus besoin de revenir sur les exploits de ce monsieur présenté comme un membre de la société civile alors qu’il est un militant chevronné d’UNIR le parti au pouvoir.
 
Taffa Tabiou, c’est le grand artisan des fraudes électorales de 2010 avec son cortège de répressions, de dérives de tous genres. Jean-Pierre Fabre devenu depuis le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) a toujours contesté les résultats donnés par Taffa Tabiou. Cela fait cinq ans que lui et ses partisans battent le pavé pour dénoncer cette mascarade électorale. Naturellement le parti qui devrait contester de façon énergique le retour de ce monsieur à la tête de la CENI doit être en premier lieu l’ANC.
 
Isabelle Améganvi deuxième vice-présidente de l’ANC, dans une sortie médiatique, a déclaré que son parti n’accepte pas l’élection de Taffa Tabiou à la tête de la CENI. Seulement cette sortie médiatique a le goût d’une symphonie inachevée. Comment l’ANC tout en récusant la présidence de Taffa Tabiou, peut-elle se contenter d’occuper le poste de vice président par l’entremise de Bemba Nabourema ? La présence de ce membre de l’ANC à ce poste de président de la CENI n’est-elle pas incompatible avec la position du parti par rapport à Taffa Tabiou? Logiquement, l’ANC qui a le plus souffert de la mascarade de 2010 organisée de main de maître par le sieur Taffa Tabiou ne devrait pas siéger dans un bureau présidé par ce monsieur. De toute façon, le pouvoir risque de se servir de cette présence pour justifier ses prochaines fraudes en disant à l’opinion que le Vice-président de la CENI frauduleuse est un membre de l’ANC.
 
On attend la suite que donnera le parti de Jean-Pierre Fabre, après la sortie d’Isabelle Améganvi, car il serait indécent que l’ANC accepte de travailler avec l’artisan de la frauduleuse de 2010 dont le parti a été victime.
 
Mensah K
 
L’Alternative Togo
 

Commentaires

comments

Publié le 20 octobre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer