Togo: Alberto Olympio dit “non” à la rue

image_pdfimage_print

alberto_olympio


La question des réformes avant les prochaines présidentielles de 2015 domine le débat politique au Togo. Pour le président du parti des Togolais, Alberto Olympio, la rue n’est la solution pour l’alternance au Togo.
 
Le candidat à la prochaine présidentielle, lors du lancement de son œuvre «Je prends le parti des Togolais», le mardi 18 novembre 2014 à Lomé, a rappelé la nécessité des réformes avant les élections. “Nous voulons les réformes pour des élections apaisées au Togo mais le seul moyen pour y parvenir, c’est de discuter car il n’est pas encore tard ” a déclaré Alberto Olympio.
 
Le candidat aux présidentielles de 2015 se dit responsable pour ne pas déplacer le débat des réformes dans les rues au risque de créer des tensions dans le pays. Le pouvoir doit le mieux prendre à bras le corps ses responsabilités pour faire des réformes. ” Si le pouvoir reste sourd, nous devons nous préparer pour gagner les élections et faire ces réformes quand nous serons aux affaires” a souligné Alberto Olympio.
 
source : africardv
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*