Togo: Bawara a reconnu des doublons, selon Alberto Olympio

image_pdfimage_print

alberto-olympio_550x350


La course vers la présidentielle est entonnée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Devant la presse, lundi 19 Janvier, Alberto Olympio, le patron du parti des Togolais a révélé que le pouvoir de Lomé reconnait des failles dans le fichier électoral actuel.
 
« Bawara (ministre de l’administration territoriale ndlr) lui-même m’a confié qu’il reconnait qu’il y a des doublons dans le fichier électoral », c’est en substance, les mots du président du parti des Togolais. « Mais, le nettoyage du fichier électoral est aussi ce que nous (parti des Togolais ndlr) savons très bien faire, s’ils nous le donne, on pourra bien s’en occuper» a retorqué Alberto Olympio.
 
Alors qu’il disait présenter ses voeux à la presse, Alberto Olympio a rappelé qu’il reconnait que les fraudes au Togo pendant les élections se passent à plusieurs niveaux et dans le fichier électoral aussi, et ce, dit-il, même dans la constitution du fichier électoral.
 
Comme toujours, il a réaffirmé être venu mettre fin à toit cela en en comptant que martèle-t-il sur le peuple togolais.
 
L’un des voeux émis est de voir la liberté de presse renforcée au Togo afin d’avoir de véritables entreprises de presse, indépendantes financièrement et qui contribuent à l’enracinement de la liberté de presse
 
source : africardv
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*