Togo / Bob Atikpo de « Nubuéké » finalement condamné à 9 mois de prison

0
56


Bob Atikpo, l’un des membres du Mouvement « Nubuéké » enlevé et torturé au Service des renseignements et des investigations (SRI ), puis jeté à la prison civile de Lomé, a été jugé vendredi au tribunal de Lomé.
Arrêté le 23 janvier dernier à Kpalimé, il a été accusé de « diffusion de fausse nouvelle » sur une personnalité togolaise proche du pouvoir.
Vendredi au Tribunal de Lomé, malgré les arguments de son avocat, Me Zeus Ajavon, le sieur Bob Atikpo a été condamné à 12 mois de prison dont 9 avec sursis. Pour Zeus Ajavon, ce procès est hautement politique.
« On lui a balancé une photo d’une personnalité togolaise. Mon client, lui, a vu cette photo. Et il ne s’est même pas rendu compte de qui il s’agit. Puisque la photo n’était pas claire. Donc lui a vu la photo et il l’a partagée sur les réseaux sociaux. La personnalité qui était visée a porté plainte pour diffusion de fausse nouvelle. Je me suis d’abord demandé quel peut être ce chef d’accusation de fausse nouvelle ? Quelle fausse nouvelle ? Je ne comprends pas. Mais, tout ce que j’ai dit n’a pas suffi. Au final, le juge l’a condamné à 12 mois de prison dont 9 avec sursis. Comme il a déjà fait un mois en prison, il ne lui reste que 2 », a indiqué l’avocat.
Selon lui, normalement ce procès ne devrait pas avoir lieu. « C’est un procès politique. On a voulu condamner ce jeune homme. Même si c’est pour trois mois, on l’a quand même condamné. Son casier judiciaire est sali maintenant. Pourquoi ? Comment on peut aller fouiller dans la boite électronique de quelqu’un pour savoir qu’il y a ce genre de photo? C’est interdit. C’est une violation de sa liberté. C’est une infraction condamnée par la Constitution togolaise », s’est-il indigné.
Rappelons que les deux autres membres du Mouvement « Nubuéké » (Kokodoko Messenth et Kokou Dodzi Eza), arrêtés arbitrairement, croupissent toujours en prison sans jugement.
A. Godfrey
 
icilome / http://news.icilome.com/?idnews=846960&t=bob-atikpo-de-nubueke-finalement-condamne-a-9-mois-de-prison

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire
Entrer votre nom ici