Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Togo : Messenth Kokodoko, un des responsables du Mouvement NUBUEKE enlevé | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Togo : Ce qui cloche dans la position Comité d’Action pour le renouveau(CAR)

image_pdfimage_print

apevon_car


Les reformes politiques et la candidature unique sont les deux sujet qui préoccupent actuellement l’opposition togolaise. Presque toutes les formations politiques ont leur compréhension de ces sujets et la position du Car est Connue de tous. Il se fait juste que cette position souffre quelque peu.
 
Le parti de Me Dodji Apevon pense qu’il faut penser à la
candidature unique mais après les réformes politiques. Il refuse qu’on fasse de l’amalgame entre les deux préoccupations. Les responsables du parti estiment que les reformes ont de quoi fédérer les énergies de toutes les forces vives de la nation.
 
A entendre Jean Kissi défendre cette position on sent qu’il y croit ferment et pense que lorsque la classe politique va se retrouver autour de cette préoccupation et battre le pavé il possible d’opérer ces réformes.
 
Le cas de figure où on opère les reformes avant la présidentielle
serait la meilleure alternative pour toute la classe politique. Cela va résoudre d’une façon ou d’une autre la question de la candidature unique dans la mesure ou les deux tours seront obtenus. Les forces démocratiques pourraient participer comme il le désire et au second tour s’unir autour du candidat de l’opposition. Mais là aussi il faut espérer que comme le père le fils ne fasse pas un coup K.O.
 
Il se peut malheureusement et c’est aussi une passibilité qu’au pire des cas le pouvoir poursuit dans sa logique de refus de faire les reformes. C’est le mal qui peut arriver à l’opposition et au peuple Togolais tout entier. Dans la configuration actuelle c’est un paramètre qu’on ne peut pas exclure dans les recherches des stratégies pour venir à bout du régime cinquantenaire.
 
Alors lors qu’on prendra en compte cette possibilité il est
compréhensible qu’au même moment qu’on cherche à opérer les reformes on étudier les voix et moyens pour dégager un candidat unique pour battre le régime Rpt /Unir dans le cas où les reformes ne seront pas opérées. D’ailleurs même si les reformes sont faites il est souhaitable plutôt que les forces démocratiques aillent à ce scrutin en rang serré.
 
C’est là où la position du Car justement la position du Car cloche. En refusant de traiter les deux questions simultanément les forces de l’alternance risquent d’être surpris si à l’arrivée les reformes ne sont pas opérées.
 
Autrement comme le dit l’homme malin voit le mal loin. En politique il faut toujours des plans de rechange au cas où une option sur laquelle on mise rate. Là encore le cas pêche en voulant faire fi de la candidature unique et à mettre toutes ses forces dans la lutte pour les reformes. Il risque de se surprendre à la veille des élections sans les reformes et sans la candidature unique.
 
Africahotnews
 

Commentaires

comments

Publié le 28 octobre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer