Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Togo : Fabre campe sur sa victoire à la présidentielle et annonce une revendication populaire

image_pdfimage_print

jpf_09mai2015-1


Le Combat pour l’Alternance Politique en 2015 (CAP 2015) et son candidat Jean-Pierre Fabre ont annoncé ce samedi à Lomé Rechercher Lomé avoir sollicité le retour du Comité d’accompagnement auprès de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) d’ici le 15 mai 2015 ou à défaut les togolais prendront leurs responsabilités. Dans le même temps, le CAP 2015 annonce une grande mobilisation populaire pour le 16 mai 2015.
 
Cette information est le point saillant que l’on peut retenir du grand meeting que le CAP 2015 a tenu ce samedi au stade Oscar Anthony de Béniglato à Lomé. Pour sa première sortie publique après la présidentielle du 25 avril dernier, Fabre a été ovationné par une foule qui scandait « Fabre Président ».
 
Pour l’essentiel de cette rencontre dont les militants de l’opposition ont répondu massivement malgré un timide début, précisions que les responsables du CAP à savoir Madame Brigitte Adjamagbo Johnson, Me Abi Tchessa, Patrick Lawson et Jean Pierre Fabre Rechercher Jean Pierre Fabre ont d’abord fait un compte rendu du déroulement du vote et ses dérapages et ensuite ont dénoncé le coup de force électoral qui a été perpétré.
En revenant sur le vote dont le candidat Faure Gnassingbé a été officiellement proclamée vainqueur avec 58, 77%, Fabre a estimé que « Le processus électoral est sorti de son cadre légal parce que le président de la CENI et le régime ont violé le Code électoral, la directive de la centralisation des résultats adoptée par les membres de la CENI et l’Accord du 24 avril ».
 
En explicitant l’objet de la sollicitation du retour du Comite d’accompagnement Rechercher Comite d’accompagnement de l’élection, Fabre a déclaré qu’il aura d’examiner les Procès-Verbaux des Commissions Electorales Locales Indépendantes (CELI), auditer les résultats pour voir si M. Fabre n’a pas gagné.
 
Sur la base des résultats des CELI qui ne souffrent d’aucune contestation, Fabre a rappelle aux militants du CAP 2015 avoir gagnée le scrutin avec 52% contre 43% pour Faure Gnassingbé.
 
Mensah, Lomé
 
source : koaci
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*

Publié le 12 mai 2015


Catégorie(s) : Politique
Tags : , , , , , , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer