Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



TOGO : Ingrid Awadé, les dessous d’un malaise en public qui fait grand bruit

image_pdfimage_print

ingrid_500


La principale maitresse du président togolais a fait un malaise à Tsévié alors qu’elle tenait un meeting dans le cadre des activités liées à son nouveau poste à la tête du secteur informel. C’était mardi matin lors d’un pompeux discours. Une fausse couche évoquée à la suite d’un écoulement qui n’aura duré que quelques minutes. Depuis, elle va bien, selon ses proches.Un tel malaise se serait produit sur une autre femme qu’il n’aurait pas eu autant d’échos. Mais ici, il s’agit de Ingrid Awadé, 41 ans, la femme la plus riche et la plus puissante du Togo qui a fait fortune en multipliant magouilles et malversations à la tête de la Direction générale des impôts qu’elle a gérée d’une main de fer et de façon unilatérale, hors de tout contrôle pendant près d’une décennie. Elle est aussi la principale maitresse du président togolais qui multiplie, en douce des conquêtes. Depuis, elle est à la tête de la Direction de l’organisation du secteur informel et c’est dans le cadre de ses nouvelles fonctions qu’elle subira un malaise lors d’un discours à Tsévié, 45 km de Lomé, la capitale. Alors qu’elle s’exprimait peu avant une distribution de motos à des taxi-motos, une opération de campagne électorale, elle balbutie quelques mots, dandine, se racle la gorge avec insistance, essaie d’amener sa main droite à la bouche puis perd progressivement l’équilibre et s’écroule entre des mains venues à son secours. « Elle a perdu connaissance pendant un court instant » selon un membre de la Croix rouge présent. Elle se retrouvera très vite et finira son discours assise. Entre temps, mobilisés autour d’elle, les participants et les curieux constatent un léger écoulement qui ne durera que quelques minutes.
 
« Nous avions cru qu’il s’agissait d’urine » a confié un témoin à Afrikaexpress. Il s’agissait en effet de sang qui s’est vite arrêté à en croire les traces de coagulation que porteront ses vêtements à la fin de la cérémonie. « On voulait l’amener, mais elle a insisté pour rester et finir la cérémonie » selon un membre de son équipe sur place. Elle a continué à insisté sur le fait « qu’elle n’est pas malade mais serait dérangée par le soleil et la chaleur« . « C’est le soleil qui me fait ça » s’époumone-t-elle sans convaincre.
 
L’assistance évoque dans les rumeurs une fausse couche, « il s’agit probablement d’un écoulement bénigne ou d’une menstrues précipitée par une dégradation subite » analyse un médecin proche de notre rédaction. La femme, qui n’a pas d’enfant n’en chercherait plus aujourd’hui selon l’une de ses confidentes. Les mauvaises langues craignent que ce soit « les effets de gris-gris » alors que les femmes du grand marché lui en veulent d’être à la base des incendies qui ont ravagé les marché de Lomé et de Kara. Accusation colportée par un rapport de l’opposition. « Avec ses marabouts venus de tous les pays d’Afrique, il faut un costaud fétiche pour l’atteindre ainsi » s’en amuse un député de Unir, partir au pouvoir et originaire de la localité. « C’est au marigot que deux jarres confrontent leur forces de contenance » rigole un journaliste sans le coin de la presse écrite qui raconte l’événement avec son humour habituel.
 
Ces derniers jours, la santé de la dame de fer s’est apparemment dégradée avec des rides et une pâleur de la peau. Elle a perdu du poids et s’impose une sieste régulière, ce qu’elle ne faisait pas avant. Cette femme qui souffre aussi d’une propension à l’alcool (elle adore le champagne mélangé à l’eau dans un verre de bière) traverse des turbulences politiques avec sa mise à l’écart de l’organisation du scrutin en cours. « Son implication supposée dans les incendies des marchés publics justifie le fait que le président Faure s’en distancie un peu » précise un cadre du parti qui fut des années durant très proche de Ingrid Awadé.
 
Après avoir dirigé pendant huit ans la Direction générale des Impôts, celle que plusieurs institutions internationales accusent de détournements faramineux a été écartée en douce par le chef de l’Etat avec la création de l’OTR, Office Togolais des Recettes qui associe les douanes aux impôts. Depuis, elle dirige la Direction de l’organisation du secteur informel, Dosi, que cette femme de pouvoir tente de transformer en instrument et d’influence en multipliant des initiatives dont le plus cocasses. Elle jouera un rôle important dans le scrutin présidentiel du 25 avril prochain au Togo. Selon plusieurs sources concordantes dans son entourage, elle va bien.
 
source : Afrikaexpress, Lomé, Togo

Commentaires

comments

Publié le 8 avril 2015 dans Envoyez cet article à un ami

1 Réponse pour “TOGO : Ingrid Awadé, les dessous d’un malaise en public qui fait grand bruit”

  1. alfrede dit :

    Pour cette maudite femme il faut que les togolais comprenent elle est certe la femme la plus riche mais elle a signé des pactes pour allez plus vite voila les consequence NB elle se fait enculé regulièrement par des juifs israéliens .

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer