Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Togo : La girouette Taama renie trois fois sa parole en une semaine.

image_pdfimage_print

gerry_taama_500


Gerry Taama, que les Togolais notent bien ce nom. C’est le plus faux des faux opposants. Il est de la même espèce que Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo. Versatile et inconstant à souhait. Ils formeraient un duo d’enfer. Le président du NET n’est pas un homme politique. C’est un plaisantin. Il retourne à chaque seconde sa veste, plutôt son treillis, étant un ancien troufion. Il a suffisamment prouvé aux Togolais qu’il n’est pas digne de confiance et ses va et vient au sein de la Coalition Arc-en-ciel puis du CAP 2015 en disent long sur le caractère versatile de l’homme. Un vrai judas au sein de la famille de l’opposition. Seul le ventre semble guider ses actes. L’homme renie avec une facilité si déconcertante sa parole que dans certains milieux, on pense qu’il n’est pas loin de renier sa propre personne.
 
Gerry Taama vient donner une fois encore la preuve au peuple togolais qu’il n’est pas sérieux et qu’il n’a jamais été sérieux. En une semaine, il renie trois fois sa parole. Tenez, le 28 avril, Gerry Taama avait sorti un communiqué dans lequel il dénonçait les irrégularités qui ont émaillé le scrutin. « Sur les 11 CELI dont les résultats ont été rendus publics à ce jour, aucun ne présente des chiffres concordants. Les anomalies relevées recoupent ainsi les observations faites par les militants du NET sur toute l’étendue du territoire. Ces observations font état d’usage immodéré de procurations, d’achat de conscience, d’utilisation de ressources publiques, de pression de toutes sortes, de bourrage des urnes…», a-t-il écrit.
 
Deux jours plus tard, c’est-à-dire le 30 avril, Gerry Taama revient à la charge dans une autre déclaration où il imputait les irrégularités à la mauvaise organisation de la CENI, mais aussi à la propension des militants d’UNIR à frauder systématiquement. « Les irrégularités observées sur le terrain sont de deux sortes. Les unes résultent de la mauvaise organisation de la CENI (des milliers de personnes ont voté avec des bulletins non-authentifiés, d’autres n’ont pas trouvé leur nom, aucune CELI n’a pu remonter des chiffres cohérents) et les autres, les plus importantes, d’initiative souvent solitaires, de la part de ceux qui continuent à se comporter comme à l’ère du RPT. On a bourré les urnes, fait la pression sur nos militants, trafiqué les PV des bureaux de vote, usé de façon immodérée des moyens publics pour venir à bout de ce scrutin », s’est indigné le président du NET.
 
L’homme de Siou n’ayant jamais été conséquent et cohérent avec lui-même, il adresse dans la foulée ses félicitations à celui qu’il estime avoir fraudé les élections, Faure Gnassingbé, puis se retrouve tout heureux en première loge à la cérémonie de prestation de serment le 4 mai dernier. Mais comble du cynisme, Gerry Taama revient sur ses propos et affirme goguenard sur une chaine de radio vendredi dernier que « les résultats proclamés par la Commission électorale nationale indépendante correspondaient à ceux détenus par le NET».
 
Gerry Taama se fout bien de la gueule des Togolais. Qui peut prendre cet homme au sérieux, quelqu’un qui dit une chose, se dédit et se contredit ?
 
Source : [11/03/2015] Liberté
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*

Publié le 12 mai 2015


Catégorie(s) : Politique
Tags : , , , , , , , , , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer