Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Togo/ Le Cap 2015 fignole ses stratégies pour arracher le pouvoir

image_pdfimage_print

cap2015_campagne_nord


Togo – Le candidat du combat pour l’alternance politique au Togo crédité de 35 ,19 % de voix au terme de la présidentielle du 25 avril dernier au Togo conteste la victoire du président élu Faure Gnassingbé. L’heure est au Cap 2015 à la mobilisation pour reprendre le pouvoir.
 
Selon Jean Pierre Fabre, la proclamation des résultats de la présidentielle du 25 avril par la Commission électorale nationale indépendante (Céni) procède d’un coup de force électoral par la violation des procédures des lois en la matière comme en 1998.
 
Le chef de file de l’opposition togolaise a fait savoir que le Combat pour l’alternance politique en 2015 (Cap 2015) a donc écrit à l’Organisation internationale de la francophonie pour la réhabilitation du comité d’accompagnement qui doit résoudre le problème des Commissions électorales locales indépendante (Celi) litigieuses afin de proclamer les résultats qui devraient consacrer, élu Jean Pierre Fabre. Le candidat de Cap 2015 donne le délai du 15 mai pour préciser la conduite à tenir par ses militants.
 
Le candidat, Jean Pierre Fabre qui vient d’adresser un courrier à l’Oif estime tout de même que c’est au peuple de prendre ses responsabilités et non les pays ‘’étrangères’’.
 
Pour Me Abitchessa, membre du CAP 2015, cette fois-ci ne sera encore comme 2010 « où leur victoire a été volé puis on les a confinés uniquement dans les marches ».
 
Pour ce dernier, il faut une expertise internationale pour connaitre les cas de vote multiples allégués puis organiser une transition. « Si nous acceptions une expertise internationale en ce moment, nous pouvons organiser une transition pour que les élections soient reprises rapidement sinon c’est Jean Pierre Fabre qui est élu. Alors mes frères et mes sœurs, le destin du pays est dans votre main », a déclaré Me Abitchessa.
 
Bref des pistes sont explorées par le Cap 2015. Le regroupement appelle  » le peuple à prendre ses responsabilités », demande l’implication de la communauté internationale afin de régler le problème des 16 Celi dites litigieuses où encore une expertise internationale pour connaitre les accusations de votes multiples soupçonnées et organiser au cas échéant une transition afin de reprendre le processus électoral.
 
Le président Faure Gnassingbé proclamé vainqueur du scrutin par la commission électorale indépendante a été confirmé par la Cour constitutionnelle du pays qui n’a reçu aucun recours de la part des candidats malheureux. Faure Gnassingbé qui a prévenu qu’il n’aura pas « une récréation après la proclamation des résultats du scrutin » a prêté serment depuis le lundi 4 mai. Il a reçu les lettres de félicitation de la France et de la part de l’Oif …
 
Hélène Doudidji
 
source : icilome
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*

Publié le 14 mai 2015


Catégorie(s) : Politique
Tags : , , , , , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer