Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Togo : l’opposition se divise avant l’échéance présidentielle

image_pdfimage_print

apevon_fabre


Au Togo, une candidature unique pour l’opposition à la présidentielle du mois d’avril 2015 s’éloigne et semble définitivement impossible. Plus les jours passent et plus il y a de candidats déclarés. Désormais, c’est la guerre ouverte entre les anciens partenaires de l’opposition.
 
Le Comité d’action pour le renouveau (CAR) a dégainé le premier, accusant l’Alliance nationale pour changement (ANC) d’avoir définitivement tourné le dos aux réformes et de ce fait cautionner la mascarade électorale en cours. Pour enfoncer le clou, le CAR invite « la population à choisir entre ceux qui la trompent et ceux qui lui disent la vérité ».
 
Dans un second communiqué, le CAR s’en prend cette fois à la communauté internationale accusée de fermer les yeux sur la mascarade électorale en cours de préparation avant de tacler de nouveau l’ANC qui, selon le CAR, donnerait un prétexte à la communauté internationale pour soutenir le processus.
 
Sept candidats
 
Comme du berger à la bergère, la réponse de l’ANC n’a pas tardé. D’abord, c’est par la voix son secrétaire à la communication, Eric Dupuy, que le parti a répondu avoir été de tous les combats pour les réformes prévues par l’accord politique global. Puis en réunion publique à Sogbossito, dans une banlieue de Lomé, dimanche, Jean-Pierre Fabre s’est demandé : « Où étaient-ils ceux qui vous proposent le boycott des élections ? Avant de conclure, nous, nous voulons l’alternance, tout porte à croire que ceux qui vous conseillent le boycott ne veulent pas l’alternance dans notre pays ».
 
Faute de s’entendre sur un candidat unique, ils sont environ sept à ce jour de l’opposition à avoir annoncé leur intention de briguer la présidence. Mercredi, l’Union pour la République, le parti au pouvoir, désignera son candidat, celui que tous veulent remplacer.
 
source : RFI
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*

Publié le 24 février 2015


Catégorie(s) : Politique
Tags : , , , , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer