Togo – Le MMLK saisit Faure Gnassingbé pour des « insuffisances notoires » dans les comptes de la CAN 2017

image_pdfimage_print


Les comptes de la CAN 2017 sont publiés avec un trou de plus de 600 millions FCFA. Le Mouvement Martin Luther King (MMLK), par courrier, a saisi le chef de l’Etat sur la « Nécessité de situer les responsabilités dans les insuffisances constatées ».

Dans cette correspondance datée du 3 décembre 2017, le MMLK souligne que « la gestion financière dans le domaine du football Togolais à la participation à des Coupes d’Afrique des Nations et même du monde, est toujours confrontée à la mauvaise foi et à la malhonnêteté des acteurs officiels ».

Le mouvement cite les exemples « des comptes fictifs truffés de manipulations… de 1998 à nos jours en passant par 2006, 2008, 2010, 2013 et 2017 ».

En effet, insiste la structure du pasteur Komi Edoh, « dans le football Togolais, les faits se succèdent et se ressemblent et presque sous le contrôle des mêmes personnes à chaque participation des Eperviers à la CAN ».

Alors que l’opinion réclame la transparence dans la gestion des fonds alloués aux Eperviers, les présumés prévaricateurs « sont restés impunis et gravitent toujours autour de l’administration de notre football ».

Le pasteur Edoh dans sa lettre sollicite « l’impulsion personnelle » de Faure Gnassingbé « afin que les fonds perdus soient retrouvés et rendus au Trésor public pour le compte de la Fédération Togolaise de Football ».

« Le peuple Togolais vous sera gré de toutes les mesures urgentes que vous prendrez pour résoudre cette forfaiture qui déplaît à tous », incite-t-il.

A.H.
 
source ! icilome
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*