Togo : La peur gagne les rangs des miliciens.

image_pdfimage_print


Les 7, 8 et 9 novembre prochains, des manifestations auront encore lieu sur toute l’étendue du territoire national. Les populations se demandent si ce qu’elles ont vécu aux dernières manifestations avec la descente des miliciens animés d’une envie réelle d’en finir avec les manifestants, se répéterait.
 
Il nous revient que depuis quelques jours, certains de ces miliciens dont les images ont circulé sur les réseaux sociaux, craignent de dormir chez eux et se retrouvent pour passer la nuit ensemble. Ce qui veut dire -et cela doit être clair pour tous les Togolais- que ces miliciens n’ont de force qu’en groupe; ce qu’on appelle l’instinct grégaire.
 
Mais si vraiment la peur commence à gagner leurs rangs, c’est dire qu’une fois les périodes de répression passées, ils retrouvent leur lucidité et réalisent qu’ils peuvent aussi être esseulés au sein de groupes de jeunes qui pourraient les reconnaître et leur demander des comptes.
 
Les prochaines manifestations seront l’occasion pour des esprits belliqueux de prendre en les bras valides parmi les manifestants, histoire d’en faire ultérieurement usage.
 
Ce sera aussi l’occasion de voir si le bon sens les a gagnés ou s’ils sont toujours sous le coup de cet instinct qui leur fait poser des actes d’une rare violence.
 
Source : Liberté No.2550 du 03 novembre 2017
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*