Togo – La position de Nicolas Lawson par rapport au dialogue…

image_pdfimage_print

Le président du Parti du renouveau et de la rédemption (PRR), Nicolas Lawson, contrairement à certains partis de l’opposition non membres de la coalition des 14 n’a rien à «foutre» du dialogue.

Alors que beaucoup de partis de l’opposition souhaitent que les pourparlers qui s’ouvrent le jeudi 15 février prochain soient inclusifs, c’est-à-dire que d’autres acteurs non membres de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition y soient invités, Nicolas Lawson, lui, a dit clairement qu’il ne participera pas ce rendez-vous.

«Qu’est-ce que j’ai à foutre dans cette affaire. Que ceux qui se réclament protagonistes de la crise y aillent », déclare l’opposant sur une radio privée de la place.

L’armée devra-t-elle prendre part aux discussions comme certains le souhaitent ? A cette question, la position du président du PRR est claire : « l’armée est apolitique et n’a rien à foutre dans cette affaire. Elle est sous les ordres du civil. Les gens mélangent tout et font du n’importe quoi ».

A.H.

icilome

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*