Togo: Présidentielle 2015, L’ONU en exploration

image_pdfimage_print

onu_620


Une mission du département des affaires politiques des Nations Unies séjourne au Togo. La délégation, dirigée par Akinyemi Adegbola, le coordonnateur de la division d’assistance électorale, est chargée d’évaluer le système électoral togolais. C’est une mission d’exploration qui va permettre d’identifier les maillons faibles de la chaîne électorale, afin de faire des propositions pour des élections crédibles a indiqué Akinyemi Adegbola
 
Dans ses activités, la mission a rencontré les acteurs impliqués dans le processus électoral en cours. Ce lundi 27 octobre 2014, s’était le tour des organisations de la société civile d’échanger avec Akinyemi Adegbola et sa suite.
 
Les associations ont exprimés leurs inquiétudes sur le climat tendu qui prévaut actuellement dans le pays. Ces organisations sont revenues sur la nécessité des réformes. La question de l’accréditation des observateurs locaux a également été débattue. Selon les associations, la CENI attend la veille du scrutin pour délivrer les accréditations et de surcroît leurs soumet un canevas d’observation, ce qui constitue une entorse à leur indépendance ont-elles fait remarquer. En relation avec la démobilisation constatée lors des législatives de 2013, les ONG ont promis faire de leur mieux pour un accroissement du taux de participation.
 
La mission a souhaité qu’un cadre permanent soit créé pour des discussions entre les organisations de la société civile et les institutions de la république. In fine la mission rendra son rapport au Secrétaire Général Adjoint chargé des affaires politiques, de l’ONU qui décidera de l’assistance que les Nations Unies pourront apporter au Togo dans le cadre des élections à venir.
 
Africardv
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*