Les Togolais scandent : « Quitte le pouvoir ! »