Togo/Le rôle trouble de Bolloré dans l’élection de Faure Gnassingbé en 2010

0
73


La Justice française cherche à élucider le rôle joué par le richissime homme d’affaires breton Vincent Bolloré dans la réélection de Faure Gnassingbé en 2010.
En Afrique, le PDG du groupe Bolloré aurait soutenu l’élection de plusieurs présidents africains dont Faure Gnassingbé qui succède à son père dans des conditions épouvantables 2005, réélu en 2010 puis en 2015. Et ceci à travers Havas, sa filiale spécialisée en communication.
Selon l’AFP, en contrepartie, le plus policé des fils de Gnassingbé Eyadéma, (président pendant 38 ans) lui « a attribué la gestion d’un terminal à conteneur de Lomé à l’industriel français, juste après son élection ».
Les magistrats parisiens Serge Tournaire et Aude Baresi, selon cette source, « soupçonnent les dirigeants du groupe d’avoir utilisé leur filiale de communication pour faciliter l’arrivée au pouvoir de dirigeants » africains notamment le président actuel du Togo. Ils vont être auditionnés dans les jours à venir sur leur rôle trouble.
Pour le moment, Vincent Bolloré et ses employés disent n’avoir reçu aucune convocation. Toujours est-il que son « empire africain » est « devenu une source d’ennuis qui s’accumulent dangereusement ».
A.H.
 
icilome/http://news.icilome.com/?idnews=848038&t=le-role-trouble-de-bollore-dans-l-election-de-faure-gnassingbe-en-2010
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire
Entrer votre nom ici