Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Togo : Messenth Kokodoko, un des responsables du Mouvement NUBUEKE enlevé | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Toofan dans la brouille avec les DJ, Gogoligo prend leur défense

image_pdfimage_print

toofan_500


C’est peut-être l’information de cette fin d’année. Le Groupe Toofan auréolé de son succès planétaire regarde désormais tout le monde de dessus. Si certains peuvent facilement gober leurs caprices de stars, les médias notamment, les Disc Jokers du Togo ne comptent pas se laisser faire.
 
Depuis plusieurs jours, on a appris l’information qui fera plus tard le tour des réseaux sociaux, facebook notamment. Le mot d’ordre est simple mais clair: « Le Togo ne va plus jouer la musique des Toofan ». Message signé par le syndicat des DJ du Togo.
 
Mais qu’ont fait les Toofan ?
 
C’est vrai que les Toofan ont actuellement du succès. De rien du tout en 2005, ils font la fierté du Togo et des togolais depuis quelques temps dans le monde, sur le plan musical. Mais il ne faut jamais oublier d’où on est parti.
 
Aux informations, il nous revient avec insistance que les Toofan ont décidé de sortir leur dernier Album – Overdose – presque dans une intimité et ne se sont pas préoccupés d’inviter ceux qui jouent souvent leur musique jusqu’à ce qu’ils ne soient connus. Disons au passage qu’il n’y a pas que les DJ. Les médias ont été également traités de la même façon. Mais passons !
 
Suite à la publication du mot d’ordre des DJ par Romaric, l’un des responsables du Syndicats des DJ du Togo, le président des DJ en la personne de Damien montera au créneau.
 
« Les Toofan ne nous considèrent pas alors qu’on joue à tue-tête leur morceaux dans nos boites et coins de loisirs. Le comble on n’a pas été invité au lancement de leur nouvel album. C’est ce qui explique notre décision », a-t-il expliqué.
 
 
Gogoligo prend la défense des Toofan
 
Alors que certains cherchent à éteindre le feu et rétablir l’amour entre les Toofan et les DJ, l’humoriste Gogoligo prend la défense des Toofan. Dans une vidéo qu’il a postée sur Facebook, Gogoligo indique que si les DJ ne jouent pas les Toofan, eux ils vont jouer et danser. Pour lui, c’est une musique qui porte haut le drapeau togolais.
 
La réaction des Toofan eux-mêmes est très attendue pour clarifier les choses et régler ce différend avec les DJ. Le succès est un tout y compris la manière de collaborer avec ceux qui y contribuent.
 
source : togobreakingnew
 

Commentaires

comments

Publié le 19 décembre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*



Obama et le PDG de Facebook

Obama taquine le jeune PDG de Facebook cravaté


Mme ADJAMAGBO: La CENI, pour être efficace, travailler de manière impartiale, doit être indépendante

Le conclave sortira un document. Attendez que nos pourparlers prennent fin et vous aurez ce document


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer