Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Circulation fluide au centre-ville de Lomé ce matin, contrairement à l’atmosphère normale. Important déploiement de gendarmes autour du Parlement et de la représentation de la CEDEAO au Togo. | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Toofan se défend dans l’affaire des 986 millions disparus à Togo Télécom

image_pdfimage_print

toofan_juin2014


L’affaire de détournement des milliards de fonds publics des caisses de la Société de Télécommunication Togo Télécom ne finira pas de si tôt. Chaque jour que Dieu fait, l’affaire connait plusieurs tentacules. Plusieurs personnes sont désormais impliquées dans le dossier dont le Groupe Toofan et leur staff. Ce dernier vient de réagir par leur manager qui rejette toute implication.
Le Groupe Toofan est-il impliqué dans l’affaire de détournément à Togo Télécom ? C’est la question que plusieurs personnes se posent depuis quelques jours suites à des révélations faisant état de ce que la justice a sommé Barabas et Masta Just de fournir les pièces justificatives de leur partenariat avec Togo Télécom sou l’aire Pétchétchiibadi Sam Bikassam.
 
En effet, la justice togolais a demandé récemment au Groupe produit par le Docteur Michel Kodom de fournir les pièces justificatives des prestations et du partenariat qu’il a eu avec la société d’Etat soumise depuis quelques temps à un audit qui a révélé les détournements de plusieurs milliards que l’ancien Directeur Général est appelé à prouver.
 
Selon des sources proches de la justice, Sam Bikassam aurait indiqué dans ses justifications avoir versé ces dernières années, 986 millions de Fcfa au Groupe Toofan. Mais le Groupe ne reconnaît cette somme et avance le montant de 62 millions, qu’il n’arrive pas également à prouver, selon nos confrères de Africaexpress.
 
Réagissant sur cette affaire, Dr Serge Michel Kodom a nié toute implication de ses protégés dans l’affaire de détournement à Togo Télécom et demande aux détracteurs du Groupe d’aller chercher les milliards ailleurs.
 
« Allez chercher vos 986 millions ailleurs…Pas chez les Toofan ou Dr Kodom. Depuis 2008 je béni et loue le Seigneur pour avoir permis la rencontre de ce talentueux Groupe Toofan. Je rends grâce au Seigneur d’avoir béni mes maigres ressources pour travailler et aider un peu ces artistes. Je l’ai fait avec une grande détermination et générosité sans attendre quelque chose en retour. Arrêtez de raconter des conneries sur moi et les Toofan », a posté Dr Michel Kodom.
 
Le producteur des Toofan dénonce des affabulations contre le Groupe en pleine progression sur la scène internationale. « Il y a 2 ans c’était la drogue. Aujourd’hui’, les milliards de Togo Télécom….Épargnez nous », a-t-il dit.
 
Le jeune docteur, patron des Toofan dit glorifier Dieu d’avoir mis à nu tous ceux qui se sont servi du nom de Toofan pour dilapider les deniers publics. L’Affaire ne fait que commencer…
 
Togo Breaking News
 

Commentaires

comments

Publié le 3 septembre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*



Obama et le PDG de Facebook

Obama taquine le jeune PDG de Facebook cravaté


Mme ADJAMAGBO: La CENI, pour être efficace, travailler de manière impartiale, doit être indépendante

Le conclave sortira un document. Attendez que nos pourparlers prennent fin et vous aurez ce document


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer