Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Toute l'équipe de Togo Actualité vous souhaite bonne heureuse année 2017. Merci pour votre soutien et votre fidélité. | | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Tournée nationale ANC dans KPELE : A quand un Président issu des Plateaux ?

image_pdfimage_print

jpf_plateau_2014


La délégation du Bureau national de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) conduite par son Président, Jean-Pierre FABRE, est dans la préfecture de Kpélé pour deux jours à compter de ce mardi 13 août 2014. Ce premier jour a été marqué par la chaleur et la qualité de l’accueil réservé à Jean-Pierre FABRE, par les populations de Kpélé-Goudévé, Tsavié, Agavé, Agbanon et Kpélé-Elé.
 
Kpélé-Goudévé, Tsavié, Agavé, Agbanon et Kpélé-Elé, sont les cinq localités qui ont reçu la visite de Jean-Pierre FABRE, porteur du seul message de sa tournée nationale entreprise depuis le 15 février 2014 : « l’impérieuse nécessité d’une alternance politique en 2015 ». Dans cette dernière phase de la première tournée nationale de l’ANC, la délégation du Bureau National est renforcée par la présence d’Isabelle Manavi AMEGANVI, Vice-présidente de l’ANC et Présidente du groupe parlementaire ANC/ADDI, élue dans les Plateaux, du député Alphonse KPOGO du groupe ANC-ADDI et de Francis Pédro AMOUZUN, chargé de la communication du collectif « Sauvons le Togo » (CST).
 
Première à prendre la parole, Maître Manavi Isabelle AMEGANVI, native de la préfecture, a fait le bilan de la première année d’exercice de l’actuelle législature. Un bilan négatif à cause de la mauvaise foi viscérale des députés UNIR: « Le bilan après un an d’exercice à l’Assemblée nationale n’est pas du tout encourageant. En effet par sa majorité mécanique, les députés UNIR ont volontairement rejeté le projet de révision constitutionnelle devant rétablir les fondamentaux de notre Constitution de 1992. Un rejet qui a surpris tant l’opinion nationale qu’internationale d’autant plus que ces réformes sont préconisées par l’APG signé en 2006 entre le régime actuel et l’opposition démocratique. La CVJR a de son côté, recommandé ces réformes institutionnelles et constitutionnelles reconnues nécessaires pour la paix et la stabilité politique au Togo. » Pour la Présidente du groupe parlementaire ANC/ADDI : «le Régime RPT/UNIR quittera le pouvoir en 2015 avec ou sans réformes. ».Elle a par ailleurs promis que son groupe parlementaire posera d’autres actions concrètes et hardies dès la rentrée parlementaire en octobre».
 
Pour le Président National de l’ANC, Jean-Pierre FABRE, qui connait parfaitement les ruses puériles du régime quinquagénaire RPT/UNIR, ce rejet du projet de révision constitutionnelle est un énième coup de force de Faure GNASSINGBE qui rêve de s’éterniser au pouvoir contre la volonté du peuple souverain : « Il est temps que ce régime s’en aille afin qu’une autre équipe plus responsable, plus respectueuse de la chose publique, plus respectueuse de la vie humaine, plus respectueuse du Peuple togolais, dirige ce pays pour le bonheur et le bien-être des Togolais». Revenant sur les mensonges déversés, à la veille de chaque échéance électorale, par le régime RPT/UNIR, un peu partout et plus particulièrement dans les Plateaux, pour diviser les populations, Jean-Pierre FABRE a déclaré: «Quand nous serons au pouvoir en 2015, nous ne chasserons personne de ses terres. Nous serons au pouvoir pour tous les Togolais sans distinction aucune. Nous ne gouvernerons pas pour les populations d’une région contre celles d’une autre. Nous ne gouvernerons pas pour la majorité conte l’opposition. Le Togo sera enfin dirigé dans l’intérêt bien compris du Peuple togolais. Je voudrais ajouter que tout ce qui préoccupe le régime RPT/UNIR c’est la conservation du pouvoir et il compte beaucoup sur vous, populations de la région des plateaux pour s’y maintenir. Pour preuve, comptons ensemble le nombre de premiers ministres originaires de la région des Plateaux. Depuis 1990, uniquement pour les Plateaux, on en compte quatre sur six. Et pourtant votre région demeure tout de même négligée, abandonnée comme toutes les autres. Bref, le régime vous prend pour des gogos et profite juste de vos suffrages moyennant quelques subsides en période électorale. Une fois aux affaires, c’est juste « une petite minorité qui s’accapare les richesses du pays ». Regardez l’état défectueux de cette route qui traverse sept préfectures dont la vôtre. Vous comprenez bien que ce régime vous trompe avec la nomination des natifs de la région, au poste de premier ministre. A quand un Président issu des Plateaux ? »
 
Pour la dernière journée marquant la fin de la première grande tournée nationale, Jean-Pierre FABRE et sa délégation se rendra demain à Kpélé-Govié, Adéta, Toutou et AKata
 
ANC-Togo
 

Commentaires

comments

Publié le 16 août 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*



Obama et le PDG de Facebook

Obama taquine le jeune PDG de Facebook cravaté


Mme ADJAMAGBO: La CENI, pour être efficace, travailler de manière impartiale, doit être indépendante

Le conclave sortira un document. Attendez que nos pourparlers prennent fin et vous aurez ce document


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer