Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Togo : Messenth Kokodoko, un des responsables du Mouvement NUBUEKE enlevé | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

TRIBUNE LIBRE : Il faut être sérieux

image_pdfimage_print

gilchrist_17fev2015


Que l’on ne comprenne pas M. Gilchrist OLYMPIO, Président de l’Union des Forces de Changement et que l’on veuille le trainer dans la boue est une chose. Mais prétendre qu’à Bè son meeting s’est dispersé sous la menace de manifestants mécontents est une affabulation. Le lien ci-dessous témoigne de l’honnêteté intellectuelle de l’UFC, qui a rendu compte de la manifestation de ces jeunes mécontents.Les photos qui ont été faites au meeting sont-elles vraies ou fictives? Il faut être sérieux.
 
L’UFC à Bè KODJINDJI avec un message d’apaisement
 
Le Togo et sa classe politique n’ont pas aujourd’hui leurs réformes parce que le sérieux a déserté les dialogues. Il est impératif pour les Togolais de retrouver le sens du sérieux. Avoir le sens de l’histoire, c’est être sérieux. Dites moi, combien de temps, l’Allemagne et les puissances alliées ont-elles mis à se réconcilier? Sitôt la guerre finie, a été lancé le chantier de la Communauté Economique Européenne, aujourd’hui Union Européenne. Et pourtant cette guerre a fait des millions de morts, qui n’ont pas été oubliés. Ils sont les gardiens vigilants de la volonté inébranlable des uns et des autres de garantir la paix en Europe.
 
C’est ainsi que tous les martyrs sont utiles, et ceux des violences politiques au Togo ne sont pas différents. Encore faut-il que leurs descendants le comprennent et se mettent au travail pour construire un Togo meilleur, un Togo heureux, solidaire. Tel est l’enjeu de l’avenir, dépasser les ruines du passé.
 
Il faut aller dans le sens de l’histoire et lui laisser le temps de faire son œuvre, en se préparant à ne pas rater le rendez vous avec elle. Bien malin celui qui peut dire aujourd’hui comment doit être celui qui est prêt pour une alternance. Les querelles intestines à l’opposition prouvent qu’elle n’est nullement prête pour un tel rendez vous. Mais le peuple peut en disposer ainsi. Alors, que ceux qui veulent briguer le fauteuil présidentiel le fassent dans le respect mutuel et dans celui du peuple, le fassent en montrant qu’ils sont sérieux et qu’ils ne veulent pas refaire l’histoire. A bon entendeur salut!
 
Dy GILID

 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 19 février 2015


Catégorie(s) : Actualités
Tags : , , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer